La Maif aux comparateurs : pas assez cohérents pour nous

La Maif aux comparateurs : pas assez cohérents pour nous
Pascal Demurger, directeur général de la Maif

Sur le marché de l'assurance en ligne, la Maif a choisi de se tenir à l'écart des comparateurs d'assurances. « Nous considérons que permettre l'accès à une offre uniquement sous le prisme du prix ne rend pas service au consommateur. Il serait plus pertinent de comparer les garanties choisies ainsi que la manière dont l'assureur règle un sinistre », a souligné Pascal Demurger, directeur général de la mutuelle, à l'occasion de la neuvième édition du Forum Assurance et Internet, en présence de Stanislas Di Vittorio, directeur général d'Assurland. Et d'ajouter : « Notre exigence à l'égard des comparateurs est dictée par le choix de la cohérence. Les conditions ne sont donc pas réunies pour un partenariat. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE FONCTION CLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

Chargé de développement H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATIONS DE SERVICES D'ASSURANCES.

Etablissement Portuaire de St Martin

29 juillet

971 - ST MARTIN

Marché d'assistance technique pour la réalisation d'études environnementales.

Conseil Départemental de Seine St Denis

29 juillet

93 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Maif aux comparateurs : pas assez cohérents pour nous

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié