La Maif refond sa gamme d’épargne solidaire

La Maif refond sa gamme d’épargne solidaire

La Maif passe à l’offensive en matière d’épargne solidaire. Présente sur ce marché depuis 2009, la mutuelle des instituteurs souhaite renforcer son positionnement en renouvelant son offre. Cette volonté s’exprime d’abord par une refonte de la gamme des livrets épargne en une offre solidaire.

Des livrets d'épargne pour financer l'accès à l'éducation

Les livrets A et de développement durable (LDD) présenteront les mêmes attributs que le livret «Épargne autrement», à l'exception du taux, qui reste celui d'un livret réglementé. Concrètement, une partie des intérêts (25%) est redistribuée, via le fonds solidaire Maif, à deux associations agissant en faveur de l’éducation : Les doigts qui rêvent et, depuis 2014, l'Association de la fondation étudiante pour la ville (AFEV).

En sus, la Maif propose une nouvelle option solidaire qui consistera à céder 1% de chacun des versements sur les livrets aux projets soutenus.

Un fonds en euros solidaire

S’agissant de l’assurance vie, la Maif a souhaité intégrer une «dimension solidaire» dans le fonds en euros du contrat assurance vie Responsable et Solidaire. Un pour cent des encours totaux du contrat sera collecté au titre de la solidarité et ensuite investi sur un fonds labellisé Finansol (association française chargée de la promotion de la solidarité dans l’épargne et la finance). Ce dernier est développé en collaboration avec Mirova, filiale dédiée à l'investissement responsable de Natixis Asset Management.

Création d'un FIP

Enfin, la gamme est complétée par la création d'un fonds d'investissement de proximité (FIP) solidaire, labellisé Finansol. Ce produit a vocation à investir 10% de sa collecte en parts de la société d'investissement France Active, dont la mission est d'investir dans des entreprises solidaires. Les 90% restants de l'investissement accompagneront le développement de PME, présentes notamment dans les secteurs de la dépendance, de la santé et de l'hôtellerie.

Selon ses propres calculs, la Maif estime que cette rénovation devrait lui permettre de reverser au minimum 6 M€ à des entreprises locales dès 2014.

Selon le baromètre Finansol publié en mai dernier, l'encours de l’épargne solidaire a progressé de 28% en France, entre 2012 et 2013, pour atteindre 6,02 Md€ à fin décembre, grâce à l’épargne salariale.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

APREF

ADJOINT DU DÉLÉGUÉ GÉNÉRAL H/F

Postuler

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Maif refond sa gamme d’épargne solidaire

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié