La Matmut gèle ses tarifs santé en 2015

La Matmut gèle ses tarifs santé en 2015

Après l’auto et l’habitation, la santé. Le groupe Matmut, qui propose depuis 2010, via Matmut Mutualité, des produits d’assurance complémentaire santé, annonce un gel des tarifs en 2015. Concrètement, aucune augmentation annuelle ne sera appliquée sur les contrats «Matmut santé» et «Matmut santé essentiel» en portefeuille, en dehors de celle liée à l’âge des bénéficiaires. Pour les nouveaux sociétaires, les tarifs 2015 seront identiques à ceux de 2014.

Les seniors épargnés

A noter que pour les plus de 55 ans (soit 27% du portefeuille de 130 000 personnes actuellement protégées), la Matmut a pris la décision de neutraliser l’augmentation contractuelle liée à l’âge, quels que soient la formule et le niveau souscrits (hors régime Alsace-Moselle). Cette neutralisation ne sera pas appliquée aux garanties facultatives «protection hospitalière» et «indemnité décès».

La mutuelle ne procèdera pas non plus à une augmentation tarifaire de sa gamme Santé Pro pour les contrats souscrits par des entreprises pour leurs salariés, tandis que, pour les contrats des travailleurs non salariés (TNS), seule l’augmentation liée à l’âge sera à l'œuvre.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 08 novembre 2019

ÉDITION DU 08 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de prévoyance

AFNIC - Association Française pour le Nomage Internet en Coopération

11 novembre

78 - Montigny-le-Bretonneux

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

11 novembre

91 - EPA SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Matmut gèle ses tarifs santé en 2015

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié