La mortalité routière augmente de 1,9% en mai

La mortalité routière augmente de 1,9% en mai
Le nombre d'accidents corporels a reculé en mai dernier, selon la Sécurité routière.

Alors que Bernard Cazeneuve, ministre de l'Intérieur, annonce deux mesures de prévention routière à partir du 1er juillet, le nombre de tués sur les routes a encore augmenté en mai dernier.

Pas d’accalmie en perspective sur le front de la sécurité routière. 265 personnes ont perdu la vie sur les routes de France en mai dernier, soit 1,9% de plus qu’en mai 2014, selon l’Observatoire national interministériel de la Sécurité routière (ONISR). Après avoir grimpé de 4,3% en avril, le nombre de personnes tuées sur les routes de France a encore augmenté le mois dernier.

Sur les cinq premiers mois de l’année, la mortalité routière progresse de 2,3% par rapport à la même période l’an dernier.

Recul des accidents corporels

Les autres indicateurs de l’accidentalité sont, quant à eux, plus encourageants. Les accidents corporels reculent de 4,7% à 4 723, soit 235 accidents avec blessures évités, tandis que le nombre de blessés sur les routes diminue de 6,2% à 5 927, ce qui représente 389 personnes blessées en moins.

Deux mesures de prévention à partir du 1er juillet

Ces chiffres interviennent alors que le ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, a annoncé le déploiement de deux mesures de prévention à partir du 1er juillet prochain : l’interdiction des kits mains libres au volant ainsi que l’abaissement du taux légal d’alcoolémie de 0,5 à 0,2 g/l pour les jeunes conducteurs. Ces deux dispositions font partie du plan Cazeneuve dévoilé en janvier dernier et dont l’ambition est de franchir sous la barre des 2000 morts par an d’ici 2020.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La mortalité routière augmente de 1,9% en mai

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié