[DOSSIER] Malakoff Médéric tourne la page de l'ère Guillaume Sarkozy 4/5

La Mutuelle générale prête à créer une Sgam avec Malakoff Médéric

 La Mutuelle générale prête à créer une Sgam avec Malakoff Médéric

La Mutuelle générale affiche des résultats 2014 solides au moment de finaliser son projet de rapprochement avec Malakoff Médéric.

Pour son avant-dernier exercice en tant qu’acteur indépendant de la protection sociale complémentaire, La Mutuelle générale (LMG) affiche des résultats 2014 qualifiés de « solides » par son président Patrick Sagon. La troisième mutuelle santé française a réalisé l’an dernier un chiffre d’affaires de 1,12 Md€ (4,6%) et dégagé un résultat net stable à 16,1 Md€ (16,2 Md€ en 2013). Quant au nombre de personnes protégées, il est en progression de 6% (à 1,5 million de personnes), ce qui peut être considéré comme une exception à l’heure où les mutuelles 45 reculent globalement, comme l’ont confirmé de récentes statistiques.

LMG a progressé tant sur le marché de l’assurance collective (+30 M€ d’affaires nouvelles) que de l’individuelle (+28M€), ou encore du multiéquipement (prévoyance individuelle et protection juridique).

Parée pour Solva2

Le niveau de fonds propres est, lui aussi, stable à 645 M€ et le ratio de marge de solvabilité s’établit à 485% (y compris les plus-values latentes). Seule grande mutuelle santé à utiliser cet indicateur de référence du marché de l’assurance dans la communication de ses résultats, LMG annonce un ratio combiné de 101 %.

Et prête pour son partenariat

Au-delà des comptes annuels, le fait marquant de l’assemblée générale de LMG tenue le week-end dernier a été la ratification de l’adhésion à la future Sgam qui va être mise en place avec Malakoff Médéric. Cet ensemble couvrira 6 millions de personnes pour un chiffre d’affaires de 4,6 Md€ et 4,5 Md€ de fonds propres.

Le projet a déjà obtenu l’autorisation de l’Autorité de la concurrence, ainsi que le feu vert « officieux » de l’instance de coordination Agirc-Arrco CTip. Le dossier sera officiellement déposé début juillet auprès de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). C’est d'ailleurs, pour le contrôleur du secteur, le premier dossier de rapprochement significatif à l’heure de la transposition de Solvabilité 2. Sa réponse est attendue d’ici la fin de l’année, ce qui permettrait au nouvel ensemble un démarrage opérationnel au 1er janvier 2016.

Une gouvernance tripartite

La Sgam sera composée de trois collèges de 10 membres chacun, soit un collège employeur, un salarié et un mutualiste. « Chaque collège disposera d’un droit de veto sur les décisions importantes, comme par exemple l’entrée d’un nouveau membre », a précisé M. Sagon.
Outre la Sgam qui sera la « tête de groupe », le futur ensemble comprendra également deux structures mutualistes et paritaires non prudentielles, en l’occurrence une UGM (union de groupe mutualiste) et un GPP (demain un GAPS) du côté paritaire.

« Si toutes les instances ratifient la convention d’affiliation à la Sgam, nous aurons une direction générale unique au 1er janvier 2016 », a poursuivi M. Sagon. Il a évoqué une intégration poussée des deux groupes, dont les différents services (support comme opérationnels) sont appelés à se rapprocher. M. Sagon, qui présidera le futur ensemble pour une durée de 4 ans, a affirmé qu’aucune menace ne pesait sur les 8200 emplois.

Un nouveau nom

Accoler les noms de la mutuelle et du groupe paritaire, ou en faire un acronyme, n’apparaissant pas comme de bonnes solutions, les deux partenaires vont choisir un nouveau nom pour se présenter sur le marché. Bien qu’il soit constitué de deux pôles mutualiste et paritaire, le futur groupe non lucratif devrait donc démarcher les entreprises - du moins celles du d'une certaine taille - avec une marque unique dans le cadre de la généralisation de la complémentaire à tous les salariés prévue par l’ANI au premier 2016.
A côté de ce vaisseau amiral qui reste à baptiser, les plus petites entreprises seront ciblées par La Banque postale assurance santé, dont Malakoff Médéric et LMG détiennent respectivement 14 et 35%, selon les termes du partenariat commercial finalisé en avril dernier.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

CEGEMA

Chargé de relation client Emprunteur H/F.

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché des assurances communales.

Ville de Treffiagat

29 novembre

29 - TREFFIAGAT

Amo Dans Le Cadre Du Choix Du Mode De Gestion Du Service De L'Alimentation En Eau P...

Métropole Toulon Provence Méditerranée

29 novembre

83 - METROPOLE TOULON PROVENCE MEDITERRANEE

Mise en conformité RGPD et externalisation du DPD (Relance suite à une déclaration ...

Communauté de Communes Plaines et Monts de France

29 novembre

77 - CC PLAINES MONTS FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Mutuelle générale prête à créer une Sgam avec Malakoff Médéric

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié