La part de la retraite supplémentaire reste "marginale" comparée aux régimes obligatoires (étude Drees)

La part de la retraite supplémentaire reste
Au total, les dispositifs de retraite supplémentaire représentaient 13 M€ de cotisations et 6 M€ de prestations

Selon la Drees, la retraite supplémentaire facultative représentait moins de 2% de l'ensemble des prestations retraite versées en France en 2015. 

La Direction de la recherche, des études, de l’évaluation et des statistiques (Drees) publie ce 10 mai 2017 « Les retraités et les retraites – édition 2017 ». Cet ouvrage rassemble les résultats des enquêtes statistiques annuelles de la Drees menées auprès des organismes gestionnaires des régimes de retraite obligatoire ou facultative : l’enquête annuelle auprès des caisses de retraite, l’enquête sur les allocations du minimum vieillesse et l’enquête sur la retraite supplémentaire facultative.

4,3% de l'ensemble des cotisations retraite

De fait, 40 pages de cette publication sont consacrées à la retraite supplémentaire. On y apprend que, selon la Drees, les dispositifs de retraite supplémentaire représentaient 207 Md€ de provisions mathématiques en 2015 - autrement dit de réserves constituées par les assureurs afin de garantir le paiement des prestations – 13 Md€ de cotisations et 6 Md€ de prestations. Par rapport aux régimes obligatoires par répartition (voir graphique ci-dessous), ces produits restent néanmoins « marginaux », indique l’étude. En effet, en 2015, les cotisations associées à ces dispositifs ne représentaient que 4,3% du montant total des cotisations de retraite (obligatoire et non obligatoire), la proportion équivalente pour les prestations s’établissant à 1,9%.

Le Perp reste populaire 

Dans le détail, les produits d’épargne retraite individuels souscrits hors du cadre professionnel représentaient 926 000 bénéficiaires d’une rente viagère et 3 millions d’adhérents (en phase de constitution du contrat), dont 2,2 millions pour le seul Plan d'épargne retraite populaire (Perp). Les dispositifs destinés aux professions indépendantes (Madelin et exploitants agricoles) totalisaient eux, 249 000 rentiers et 1,5 million de contrats en cours de constitution. Les dispositifs de retraite supplémentaire destinés aux salariés du privé (hors Perco) comptaient enfin 935 000 rentiers et de l’ordre de 5,5 millions d’adhérents en phase de constitution du produit. Ce dernier chiffre exclut les contrats à prestations définies (dits « article 39 »). A noter que l’’ensemble de ces résultats ne concerne que les contrats gérés par les sociétés de gestion en épargne salariale, les sociétés d’assurances, les mutuelles ou les institutions de prévoyance.

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Exploitation, conception, maintenance et renouvellement des installations d'éclaira...

Ville de Champagne sur Seine

17 novembre

77 - Champagne-sur-Seine

Services d'assurances

Ville de Capesterre Belle Eau

17 novembre

971 - CAPESTERRE BELLE EAU

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La part de la retraite supplémentaire reste "marginale" comparée aux régimes obligatoires (étude Drees)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié