La perte d'autonomie, un sujet majeur pour trois quarts des Français (baromètre Ocirp)

La perte d'autonomie, un sujet majeur pour trois quarts des Français (baromètre Ocirp)
77% des Français interrogés pour le baromètre Ocirp souhaitent un maintien à domicile en cas de perte d'autonomie.

La société française vieillit, la majorité de la population en a pris conscience. Néanmoins, selon le dernier baromètre Ocirp, 75% des Français jugent ne pas être suffisamment protégés.

Chaque année la perte d’autonomie coûte 21 milliards d’euros à l’Etat. Une dépense qui devrait augmenter dans les années à venir du fait du vieillissement de la société française. Ainsi, les prévisions pour 2060 établissent son coût à à 35 milliards d’euros rien que pour les finances publiques. En collaboration avec le Monde et France Info, l’Ocirp a publié son nouveau baromètre quant à la vision des Français face au vieillissement et la perte d’autonomie. La majorité de la population en est consciente mais ne s’en prémunit pas.

•    78,6% des personnes interrogées considèrent que la perte d’autonomie des personnes âgées est un sujet primordial ou important.

•    77% des personnes interrogées plébiscitent un maintien à domicile en cas de perte d’autonomie

•    50% des personnes interrogées pensent que la famille peut aider au quotidien (en 2008 ils étaient 67,9%)

•    62,3% des personnes interrogées ne connaissent pas le coût mensuel moyen dépensé par une personne en perte d’autonomie (1 800E par mois lors d’un maintien à domicile et 2 500E par mois en établissement dont environ 1 000E de reste à charge)

•    78,3% des personnes interrogées considèrent qu’il est utile de se prémunir financièrement contre le risque de perte d’autonomie.
Mais 74,2% ne pas être prémuni.

•    67,4% des personnes interrogées estiment que la dépendance doit trouver une réponse sous la forme d’une assurance collective. 27,4% pensent au contraire que cette assurance doit être individuelle.

•    76,7% des personnes interrogées sont d’accord pour souscrire à un contrat d’assurance autonomie pour une cotisation d’un euros par jour à partir de l’âge de 40 ans permettant de percevoir une rente mensuelle de 900 euros par mois en cas de perte d’autonomie à l’âge de 80 ans.

•    84,2% des personnes interrogées sont favorables à une réforme du financement avant 2022

Source: baromètre Ocirp 2016

A.Altimare

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 27 novembre 2020

ÉDITION DU 27 novembre 2020 Je consulte

Emploi

CEGEMA

Chargé de Gestion Emprunteur H/F

Postuler

ASSURANCES TOUSSAINT-PAJOT-SEVIN

AGENT GÉNÉRAL ASSOCIÉ H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance flotte auto de la ccog..

CCM de l'Ouest Guyanais

26 novembre

973 - MANA

Diagnostic RGPD et prestations de DPD.

CCI de Fort de France, Direction des services portuaires

26 novembre

972 - GPM DE LA MARTINIQUE

Consultation en vue de mettre en place des contrats d'assurance garantissant son pa...

SDET - Syndicat Départemental d'Electrification du Tarn

26 novembre

81 - SDET 81

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La perte d'autonomie, un sujet majeur pour trois quarts des Français (baromètre Ocirp)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié