Le bénéfice net d’AIG en baisse de 27% au premier semestre 2014

Le bénéfice net d’AIG en baisse de 27% au premier semestre 2014

Résultats en berne pour l’assureur américain AIG pour le premier trimestre 2014, qui avait pourtant annoncé de très bons résultats pour l’année 2013. Comme l’indique l’AFP, le bénéfice net de l’assureur au premier semestre accuse une chute de 27,1% à 1,60 Md$, «invoquant notamment un recul de ses primes dans l’assurance des prêts immobiliers», qui enregistre une baisse de 27% de nouveaux assurés, accompagnée d’un recul de ses primes de 6%.

Côté assurance vie et retraite, les primes enregistrent une baisse de de 3,7% à 597 M$, malgré une hausse tarifaire de 12,5%. En dommages, le recul est de 3,8% sur un an à 8,23 Md$ d’encaissement de primes. L’assureur affiche cependant un chiffre en hausse : le ratio des frais de gestion et des coûts des sinistres sur le total des primes encaissées s'est amélioré de 3,9 points comparé au premier trimestre 2013, à 101,2 points.

Baisse du titre AIG à la Bourse de New York

Ces chiffres en baisse ont provoqué un résultat par action hors éléments exceptionnels de 1,22 $, soit un cent en dessous de la prévision moyenne des analystes, comme reporté dans un communiqué de l’assureur.

L’AFP indique, que, ce lundi 5 mai, à la clôture de la Bourse de New York, «le titre baissait de 1,75% à 51,80 dollars vers 20H40 GMT dans les échanges électroniques suivant la clôture de la séance». AIG justifie ces résultats par un hiver particulièrement rude, ayant provoqué une augmentation des catastrophes naturelles sur les trois premiers mois.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le bénéfice net d’AIG en baisse de 27% au premier semestre 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié