Le cyber-risque entre dans le top 5 des inquiétudes des risk-managers (Baromètre Allianz)

Le cyber-risque entre dans le top 5 des inquiétudes des risk-managers (Baromètre Allianz)

Dans le cadre de son quatrième Baromètre des risques réalisé auprès de 500 gestionnaires de risque présents dans 47 pays, Allianz met en exergue que les cyber-risques inquiètent de plus en plus les grands groupes internationaux et se retrouvent en très nette progression depuis deux ans dans la liste des préoccupations des risks-managers (à 17%), même si les risques traditionnels restent en tête de la liste des préoccupations des risk-managers. Pour la première fois cette année, les risques numériques se hissent dans le top 5 des inquiétudes des gestionnaires. Pour rappel, les cyber-risques occupaient la 8e position en 2014 et la 15e en 2013.

Un risque identifié mais sous-estimé

En Allemagne, au Royaume-Uni et aux États-Unis, ils se hissent même sur le podium. Contraste saisissant, malgré cette prise de conscience de plus en plus importante, de nombreuses sociétés (73% des répondants) sous-estiment encore les conséquences potentielles d’une défaillance cyber.

«Les cyber-risques sont très complexes. Afin d’identifier et d’évaluer les scenarii de risques, les différents intervenants, tels que les architectes de sécurité informatique et les gestionnaires de la continuité d’activité, doivent mettre leurs connaissances en commun. Il ne faut pas non plus sous-estimer le facteur humain, car les employés peuvent également provoquer des crises de sécurité informatique, qu’elles soient accidentelles ou délibérées», conseille Jens Krickhahn, directeur des lignes financières d’Allianz Global Corporate & Specialty pour la région Allemagne et Europe Centrale.

Les risques traditionnels en tête des préoccupations

Important à préciser néanmoins, malgré la montée en flèche des risques cyber et politiques, la  perte d’exploitation liée aussi à l’interruption de la chaîne logistique (46 %) arrive largement en tête des préoccupations des gestionnaires de risques. Elle affiche même, dans le cadre de ce classement, une progression annuelle de 3%.  Les autres risques jugés aussi traditionnels restent également en tête des inquiétudes des risk-managers. Les catastrophes naturelles (30 %) et les risques incendies et explosions (27 %) complètent ainsi le podium de ce baromètre.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances.

Grand Paris Sud Est Avenir

14 juillet

94 - CRETEIL

Le présent marché a pour objet effectuer une évaluation de la contribution français...

Ministère des finances, Direction générale comptabilité

14 juillet

75 - MINISTERES ECONOMIQUES ET FINANCIERS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le cyber-risque entre dans le top 5 des inquiétudes des risk-managers (Baromètre Allianz)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié