Le Groupe OFI simplifie ses structures pour gagner en visibilité

Le Groupe OFI simplifie ses structures pour gagner en visibilité
Nouveau logo du groupe OFI.

Nouveau logo, nouveaux locaux (rue Vernier dans le XVIIe arrondissement de Paris) et surtout nouvelle organisation juridique. Entre la fin 2013 et le début de l’année 2014, le groupe OFI, la filiale de gestion de la Macif et de la Matmut, s’offre un lifting.

Regroupement de trois entités

Le groupe de gestion, qui totalise 56,2 Md€ d’encours à fin 2013, a décidé, sous l’impulsion de son directeur général, Gérard Bourret, de simplifier sa structure juridique en réunissant ses trois entités principales – OFI Mandats (dont les mutuelles du Gema sont actionnaires directes), OFI Asset Management et Macif Gestion (qui pèse près de 50% des encours) –, en une seule. OFI AM devrait devenir la marque de toutes les gestions du groupe. Cette fusion, mise sur pied en juin 2014, sera encore soumise à l’approbation de l’Autorité des marchés financiers (AMF). Objectif : «Etre plus visible lors des appels d’offres, communiquer plus facilement vis-à-vis de l’extérieur et mieux mettre en valeur notre stratégie», indique le groupe.

Conséquence de ce rapprochement, la structure actionnariale ressort légèrement modifiée. Macif pèse désormais 60,91% de OFI Holding, contre 65,12% actuellement, tandis que Matmut passe de 33,53% à 25,77%. A contrario, le troisième actionnaire, Ofivalmo Partenaires, voit sa participation grimper de 1,35% à 13,32%.

Cette structure plus agile est censée permettre l’accueil de nouveaux partenaires au premier rang desquels figure Egamo, la filiale de gestion d’actifs de la MGEN. L’an dernier, le groupe a procédé à une prise de participation de 16% et n’exclut pas de la renforcer dans les prochains mois.

Nouveaux objectifs stratégiques

Le groupe spécialisé dans la gestion sous mandat (70% des encours) a par ailleurs indiqué qu’il envisageait de doubler pratiquement ses encours d'ici cinq ans, à 100 Md€. Concrètement, la part de la délégation de groupe, ouvert à la gestion pour compte de tiers depuis plus de vingt ans, devrait atteindre 35% contre 50% actuellement, celle des partenariats stratégiques augmenter de 30% à 35%, et le poids de la délégation externe passer de 20% à 30%.
Quant aux organismes de placement collectif en valeurs mobilières (OPCVM), qui représentent près de 32% des encours gérés, le groupe compte les développer dans les prochaines années. D’autant que la Macif, la Maif et la Matmut totalisent 10 millions de sociétaires qu’OFI pourrait bien équiper en gestion privée d’ici 5 à 6 ans. Ces clients n’ont pas de ratios réglementaires à respecter à la différence des institutionnels.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat de frais de santé à adhésion obligatoire pour l'ensemble du personnel salarié.

Logidôme - OPH de Clermont-Ferrand

21 mai

63 - CLERMONT FERRAND

Prestation de services chèques au profit de la Banque de France.

Banque de France

21 mai

75 - BANQUE DE FRANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Groupe OFI simplifie ses structures pour gagner en visibilité

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié