Le groupe Zurich s’attend à une perte de 100 M$ au T4

Le groupe Zurich s’attend à une perte de 100 M$ au T4
BFM TV En 2015, les tempêtes au Royaume-Uni et en Irlande ont provoqué des dégâts de près de 275 M$. Un coup dur pour l'assureur Zurich.

Zurich a déclaré ce mercredi s’attendre à une perte de 100 M$ (soit environ 91 M€) au quatrième trimestre 2015 pour son activité principale d’assurance généraliste. Cette perte provient essentiellement du coût cumulé des tempêtes en Grande-Bretagne et en Irlande.

Le groupe Zurich, qui doit publier ses résultats annuels le 11 février, a alerté ce 20 janvier sur une perte de 100 M$ attendue au quatrième trimestre 2015 pour son activité en assurance généraliste. Cet avertissement sur résultats a fait plonger le titre à la Bourse de Zurich ce mercredi matin avec la plus forte baisse de l’indice FTSE Eurofirst 300 à 8h30 GMT (recul de 8,15%).

Cette perte provient essentiellement du coût cumulé des tempêtes en Grande-Bretagne et en Irlande (Desmond, Eva et Franck), qui ont provoqué des dégâts estimés à 275 M $. L’assureur prévient toutefois que le coût définitif de ces catastrophes naturelles n’est pas encore déterminé, en raison de la nature des pertes.

Un coup dur de plus pour Zurich

Le poids de ces catastrophes naturelles est un coût dur de plus pour Zurich qui a déjà annoncé en septembre de lourdes pertes, d'un montant proche de celui des tempêtes au Royaume-Uni et en Irlande, liées cette fois à l’explosion sur le site industriel de Tianjin en Chine. Ce premier événement l’avait contraint à renoncer à son projet de rachat du britannique RSA pour 5,6 M£ (soit environ 7 Md €).

Recrutement d'un directeur général

A l'issue du troisième trimestre 2015, Zurich avait donc dû annoncer une restructuration de ses activités d'assurance généraliste. L'objectif de l'assureur est de dépasser son objectif de 300 M$ d'économies en 2016 et ce plan passe par des réductions d'effectifs. Le groupe a ainsi perdu son directeur général, Martin Senn, parti en décembre après avoir constaté que le groupe avait « dû essuyer quelques revers au cours des derniers mois » mais en se déclarant certain « d'avoir pris les bonnes décisions pour atteindre nos objectifs». Un recrutement externe serait la solution privilégiée pour occuper le poste vacant, selon le président du conseil d’administration, Tom de Swaan, qui a été désigné CEO par intérim.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le groupe Zurich s’attend à une perte de 100 M$ au T4

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié