Le lancement d'Amazon Assurance serait plausible

Le lancement d'Amazon Assurance serait plausible
Amazon a toutes les bonnes raisons de vouloir devenir assureur

Une connaissance du secteur plus forte qu'on ne le croit , une stratégie de diversification qui aurait les faveurs des investisseurs, des recrutements de professionnels de l'assurance pour mener une équipe opérationnelle depuis Londres... Dans un billet paru sur leur blog Insurance Speaker, les consultant du cabinet Wavestone détaillent les multiples raisons pour lesquelles les ambitions dans l'assurance du géant de l'e-commerce Amazon doivent être prises très au sérieux.

Depuis la (petite) secousse causée par la révélation de recrutements, sur Linkedin, de professionnels de l'assurance en septembre 2017, commentateurs, experts, journalistes et assureurs s'interrogeaient sur les réelles intentions d'Amazon et échaffaudaient différents scénarios quant aux réelles ambitions de la firme de Seattle, même si aucune annonce officielle n'a été faite par le géant américain du commerce en ligne.

Dans un billet publié le 25 janvier, le site InsuranceSpeaker, le blog des consultants du cabinet Wavestone, livre, à partir des éléments dont il dispose, une analyse des raisons pour lesquelles l'entreprise dirigée par Jeff Bezos investirait l'industrie de l'assurance. Et, surtout, pourquoi son incursion dans le secteur est à prendre très au sérieux.

Un premier pas dans l'assurance affinitaire

  • Le besoin de croissance financière que le secteur, où les taux de rentabilité sont importants, lui apporterait.

  • La légitimité acquise grâce à sa renommée et son expertise en matière de relation client, le talon d'achille des assureurs... La maîtrise du cross-selling (ventes croisées) qui permettrait au géant de l'e-commerce de multi-équiper les clients avec un chiffre avancé de 35% quand les assureurs peinent à dépasser les 2 contrats par client.

  • Les données d'utilisateurs et d'Internautes massives qui sont en sa possession. Des données sui sont qualitatives et organisées, relèvent les consultants de Wavestone.

«Un avant goût de l'industrie via des collaborations, une diversification stratégique qui fait sens et des compétences internes qui matchent parfaitement avec l'évolution attendue de l'industrie de l'assurance. Il ne manque en fait à Amazon que les compétences propres à l'assurance pour venir concurrencer rapidement les plus grands noms de la place », estime Baptiste Swinka de Wavestone, qui se demande qui sera le prochain Gafa à lui emboîter le pas ?

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 10 décembre 2021

ÉDITION DU 10 décembre 2021 Je consulte

Emploi

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

Natixis Assurances

CONTRÔLEUR DE GESTION EPARGNE (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Applicatif d'audit et de contrôle comptable et financier, conforme au livre 5 de la...

HLM Coopérer Pour Habiter

09 décembre

94 - COOPERER POUR HABITER

Assurance prévoyance pour le personnel sous statut OPH.

Archipel Habitat - OPH de Rennes Métropole

09 décembre

35 - RENNES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le lancement d'Amazon Assurance serait plausible

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié