Le Lloyd’s of London s’ouvre à l’innovation technologique

Le Lloyd’s of London s’ouvre à l’innovation technologique
L'insurtech gagne le Lloyds !

Impliqué dans un vaste programme de modernisation, le marché tricentenaire de l’assurance londonienne affiche sa volonté de faire partie de la révolution « insurtech » en s’ouvrant aux partenariats avec des acteurs à même de transformer technologiquement les métiers de l'assurance.


A l’instar de la fintech (nom donné aux sociétés qui transforment technologiquement les métiers de la finance), va-t-on assister à une révolution « insurtech » chez els assureurs via les nombreuses start-up désireuses de réinventer les codes de l'assurance ? A l’occasion d’un séminaire organisé par le Lloyd’s of London jeudi 19 novembre 2015, le marché de l’assurance londonienne s’est dit prêt à s’ouvrir à l’innovation technologique. «Nous avons pris du retard par rapport au secteur bancaire parce que nous ne mettons pas toujours le client au centre de nos décisions » a cependant reconnu Inga Beale, directrice générale du Lloyd’s.

My name is TOM, Target operating model

Pour la dirigeante, la révolution technologique ne passera pas simplement par la numérisation des procédés existants, mais bien par le développement d’une approche adaptée à l’environnement digital. Impliqué depuis des années dans la modernisation de son fonctionnement, le Lloyd’s a lancé une application sous le nom de TOM, Target Operating model, destiné à réduire de façon drastique le recours au papier.

« L’un des principes même de ce modèle est d’entrer une seule fois des données dans un système, au nom de l’ensemble des courtiers et des participants du marché, de manière à ce que chacun accède aux mêmes informations» a expliqué Shirine Khoury-Haq, directrice des opérations au sein du Lloyd’s. Conscient de l’importance de la technologie dans l’assurance, le Lloyd’s se dit prêt à engager des partenariats avec des start-up susceptibles de répondre aux problématiques du marché. « Nous avons toujours été très innovants en matière de produits» a poursuivi Shirine Khoury-Haq, « mais ce côté innovant nous fait encore défaut dans les process ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 08 novembre 2019

ÉDITION DU 08 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Analyste Fonctionnel en Assurance Vie (H/F)

Postuler

KAPIA RGI

Développeur Angular JS (F/H)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de prévoyance

AFNIC - Association Française pour le Nomage Internet en Coopération

11 novembre

78 - Montigny-le-Bretonneux

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

11 novembre

91 - EPA SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Lloyd’s of London s’ouvre à l’innovation technologique

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié