Le Lloyd’s of London s’ouvre à l’innovation technologique

Impliqué dans un vaste programme de modernisation, le marché tricentenaire de l’assurance londonienne affiche sa volonté de faire partie de la révolution « insurtech » en s’ouvrant aux partenariats avec des acteurs à même de transformer technologiquement les métiers de l'assurance.

Partager
Le Lloyd’s of London s’ouvre à l’innovation technologique
L'insurtech gagne le Lloyds !


A l’instar de la fintech (nom donné aux sociétés qui transforment technologiquement les métiers de la finance), va-t-on assister à une révolution « insurtech » chez els assureurs via les nombreuses start-up désireuses de réinventer les codes de l'assurance ? A l’occasion d’un séminaire organisé par le Lloyd’s of London jeudi 19 novembre 2015, le marché de l’assurance londonienne s’est dit prêt à s’ouvrir à l’innovation technologique. «Nous avons pris du retard par rapport au secteur bancaire parce que nous ne mettons pas toujours le client au centre de nos décisions » a cependant reconnu Inga Beale, directrice générale du Lloyd’s.

My name is TOM, Target operating model

Pour la dirigeante, la révolution technologique ne passera pas simplement par la numérisation des procédés existants, mais bien par le développement d’une approche adaptée à l’environnement digital. Impliqué depuis des années dans la modernisation de son fonctionnement, le Lloyd’s a lancé une application sous le nom de TOM, Target Operating model, destiné à réduire de façon drastique le recours au papier.

« L’un des principes même de ce modèle est d’entrer une seule fois des données dans un système, au nom de l’ensemble des courtiers et des participants du marché, de manière à ce que chacun accède aux mêmes informations» a expliqué Shirine Khoury-Haq, directrice des opérations au sein du Lloyd’s. Conscient de l’importance de la technologie dans l’assurance, le Lloyd’s se dit prêt à engager des partenariats avec des start-up susceptibles de répondre aux problématiques du marché. « Nous avons toujours été très innovants en matière de produits» a poursuivi Shirine Khoury-Haq, « mais ce côté innovant nous fait encore défaut dans les process ».

SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Tous les événements

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Marie-Eve Saint-Cierge Lovy, Apicil 2023

Apicil

Directrice de la relation client groupe

Julien Remy, MIP 2021

Julien Remy, MIP 2021

Mutuelle de l’Industrie du Pétrole

Directeur général adjoint

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Stéphane Mircich, DG du groupe Colonna 2022

Groupe Colonna

Directeur général

Astrid Cambournac, SPVie 2022

Astrid Cambournac, SPVie 2022

SPVie

Secrétaire générale

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

MANAGER COMMERCIAL (H/F)

La Mutuelle Générale - 13/01/2023 - CDI - Saint-Priest

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - CENTRE DES MONUMENTS NATIONAUX

Fourniture et livraison de titres restaurant pour les agents du Centre des Monuments Nationaux.

DATE DE REPONSE 27/02/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS