Le Portugal privatise ses assurances dont Fidelidade

Le Portugal privatise ses assurances dont Fidelidade

Le gouvernement opte pour la privatisation à 100% des ses compagnies d’assurance, dont Fidelidade, une marque emblématique dans le pays.

Le gouvernement portugais a approuvé la semaine dernière la cession de 100% de la branche assurances de La Caixa Geral de Depositos, une institution fondée sur le modèle de la Caisse de Dépôts française. Trois compagnies sont concernées : Fidelidade, Multicare (santé) et OK! Teleseguros (assurance directe auto).
Avec un volume de primes de 3,1 Md€ en 2012 dont 2,1 Md€ en vie, Fidelidade, fondée en 1808, est le premier assureur portugais avec 31% du marché en vie et 25,2% en non vie (selon son dernier rapport d’activité). Néanmoins, ses ventes ont considérablement baissé, puisque le volume total de primes s’établissait 5,5 Md€ en 2010.

Vente de 95% du capital à des investisseurs

Selon le porte-parole du gouvernement, la cession de 95% du capital global des trois compagnies concernées «devrait se faire par vente directe à des investisseurs de référence avant la fin de l’année». Les 5% restants seront vendus aux employés. Les autorités privilégient l’option d’un repreneur global pour l’ensemble de la branche, qui pèse à peu près 40% du marché.

En mars dernier, La Caixa avait déjà cédé les hôpitaux de la compagnie d’assurances Amil au groupe brésilien HPP, moyennant une plus-value de 40 M€. L’objectif, en effet, est de satisfaire les bailleurs de fond du pays conformément au mémorandum signé avec la troïka (Commission Européenne, Banque Centrale Européenne et FMI).

Dans une dépêche parue jeudi 5 septembre, l'AFP a indiqué que «le gouvernement portugais a retenu deux candidats» parmi les cinq compagnies qui ont fait connaître leur intérêt pour FIdelidade au début du mois. Il s’agit de deux fonds d’investissement. Luis Marques Guedes, porte-parole du gouvernement, a indiqué qu’il s’agissait des deux fonds d’investissement Appollo Investment (USA) et Fosun (Chine) à l’issue du conseil des ministres, explique l’agence. Et le porte-parole de préciser que le gagnant sera «connu début décembre».

Cette privatisation s’inscrit dans un vaste programme du gouvernement qui souhaite réduire sa dette publique, qui s’élevait à 131,4% du PIB à fin juin, selon l’AFP.

Emploi

AFI ESCA

Délégué Régional grands comptes H/F

Postuler

SERPINET CONSEIL

Inspecteur Commercial SUD 12 15 30 34 48 81

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Frais de santé et prévoyance.

1001 VIES HABITAT

22 janvier

92 - NANTERRE

Prestations d'assurances.

SPL Occitanie Events

22 janvier

34 - PEROLS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le Portugal privatise ses assurances dont Fidelidade

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié