[DOSSIER] Dossier : branle-bas de combat chez les mutuelles santé 3/15

Le président d'Harmonie Mutuelle confirme le rapprochement avec la MGEN

Le président d'Harmonie Mutuelle confirme le rapprochement avec la MGEN
Joseph Deniaud, président d'Harmonie Mutuelle.

Harmonie Mutuelle et la Mutuelle générale de l'Education nationale (MGEN), les deux premières mutuelles santé françaises, vont annoncer un rapprochement au début 2015 en vue de la création d’un nouveau groupe mutualiste. Joseph Deniaud, président d’Harmonie Mutuelle, a confirmé, ce vendredi, à l’Argus de l’assurance, l’information dévoilée le 17 décembre par la lettre spécialisée Fil social, publiée également par le Figaro, vendredi 19.

Istya concernée

«Les discussions se déroulent entre les deux mutuelles. Chacune étant déjà engagée dans une union mutualiste de groupe [l’UMG Groupe Harmonie d’une part, et Istya d’autre part, NDLR], nous ferons tout pour associer l’ensemble des parties prenantes», précise Joseph Deniaud.

«Nous sommes dans une démarche structurante», poursuit le président d'Harmonie Mutuelle, qui indique que les deux protagonistes n’ont rien arrêté quant à la forme juridique que pourrait prendre leur projet. «Nous n’avons pas encore d’idée claire de ce que pourrait devenir l’UMG, qui est en révision dans le cadre de Solvabilité 2», ajoute-t-il.

Maintenir les partenariats

Outre les UMG dont elles sont les plus importantes composantes, les deux mutuelles sont également impliquées dans de nombreux partenariats, voire en prévoient de nouveaux. Du côté d'Harmonie, on peut penser en particulier à Mutex, la société anonyme à capitaux mutualistes dédiée aux branches et aux grandes entreprises, détenue à 34% par Harmonie Mutuelle. De son côté, Istya a aussi signé, en juin 2014, un protocole d’intention avec le groupe de protection sociale Klesia, avec pour objectif de se développer en collective. «Nos discussions n’interdisent pas d’autres partenariats», déclare Joseph Deniaud, qui souligne que tous les dirigeants mutualistes ont été informés de la démarche des deux mutuelles. Logiquement, les partenariats qui fonctionnent ont vocation à perdurer.

Avancer rapidement

Aucun calendrier n'a encore été fixé. Mais Joseph Deniaud ne cache pas que les deux groupes ont la volonté d'avancer rapidement pour soumettre un projet aux assemblées générales. De toute évidence, l'échéance 2016, avec la généralisation de la complémentaire santé à tous les salariés, prévue par l’ANI au 1er janvier 2016, est en ligne de mire. Conjugée à la réforme des contrats responsables et à Solvabilité 2, elle oblige les mutuelles à trouver des réponses à la banalisation de l'offre, ainsi qu'à des contraintes réglementaires et économiques de plus en plus fortes.

Comme toujours en pareil cas, l'un des principaux écueils à surmonter sera sans doute le facteur humain. En effet, jusqu’alors, les deux groupes étaient plutôt perçus comme des rivaux, d'autant plus que chacun avait opéré des incursions dans le domaine de l’autre (la fonction publique pour Harmonie et la collective pour Istya), qui n'avaient pas forcément été vues comme des mains tendues... Et les coopérations qu’ils avaient engagées jusqu’alors, dans le domaine des services de soins et d’accompagnement mutualistes (SSAM) ainsi que pour l’aide à la complémentaire santé (ACS) n’auguraient pas d’un tel rapprochement.

Le paysage mutualiste bouleversé

Ce projet, s’il se réalise, va bouleverser le paysage mutualiste français. Harmonie Mutuelle représente en effet 2,5 Md€ de cotisations, et l’UMG groupe Harmonie, 3,5 Md€. De l’autre côté, le groupe MGEN pèse 2,1 Md€ et Istya, 3,1 Md€. Avec 6,6 Md€ de cotisations, les deux UMG représentent donc plus du tiers des cotisations de l’ensemble des mutuelles adhérentes à la Mutualité française (FNMF).
Il faut cependant noter que le poids potentiel est plus proche de 7,5 Md€, voire 8 Md€, soit près du quart du marché de la complémentaire santé. Les comptes de l’UMG Harmonie ne combinent pas le chiffre d’affaires réalisé par une cinquantaine de petites et moyennes mutuelles membres de l’UGM Agrume groupe Harmonie.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le président d'Harmonie Mutuelle confirme le rapprochement avec la MGEN

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié