Le smartphone trop présent au volant

Le smartphone trop présent au volant

Issue d’une enquête en ligne réalisée du 20 juin au 14 juillet 2019 à partir d’un échantillon représentatif de la population française composé de 2 525 personnes de 18 à 65 ans, la Fondation Maif publie son 4e baromètre des usages du smartphone au volant. Les résultats sont toujours inquiétants.

Un conducteur sur cinq surfe sur le net derrière son volant. Ce chiffre inquiétant [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

Aubéane Mutuelle de France

Responsable Contrôle Interne, Gestion des Risques et Conformité (H/F)

Postuler

SOLUSEARCH.

Animateur commercial H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance dommages aux biens pour MISTRAL HABITAT.

Vallis Habitat - OPH du Vaucluse

21 janvier

84 - AVIGNON

Huissiers phase comminatoire amiable.

Direction Régionale des Finances Publiques de Franche-Comté

21 janvier

25 - BESANCON

Séparation fonctionnelle du PLIE de Grenoble-Alpes Métropole.

Grenoble-Alpes Métropole

21 janvier

38 - GRENOBLE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Le smartphone trop présent au volant

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié