Legal & General rassure sur sa situation financière

Legal & General rassure sur sa situation financière
Legal & General avait anticipé une sortie de la Grande Bretagne de l'UE dans sa gestion de risques

Les turbulences boursières enregistrées depuis le référendum pour le Brexit n’ont pas entamé la solidité de l’assureur britannique Legal & General.

La compagnie d’assurances britannique Legan & General a tenu à publier le 28 juin 2016 un communiqué détaillant les principaux indicateurs de stabilité. Avec 156%, son ratio de solvabilité II a bien résisté au choc boursier : il était de 169% à la fin de l’année 2015. L’excédent de solvabilité atteint aussi 4,9 Mds de livres.

Pour expliquer cette résistance, le groupe a indiqué qu’il s’était fondé sur un scénario central par lequel le Royaume-Uni avait une chance sur deux de quitter l’Union européenne. « Nous avons ainsi repositionné notre bilan de façon à réduire le risque à la fois pour nos clients et nos actionnaires » a souligné le groupe. Legal & General a également mis en évidence la faible exposition de son portefeuille obligataire aux actifs bancaires, particulièrement chahutés durant ces derniers jours (ces derniers ne représentent que 4,9% du total tandis que l’assurance couvre 2% du portefeuille). 

Parallèlement, l’assureur a annoncé la nomination de Sir John Kingman au poste de président de L&G.



Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 28 février 2020

ÉDITION DU 28 février 2020 Je consulte

Emploi

GROUPAMA OCEAN INDIEN

Responsable du pôle courtage professionnel entreprises et collectivités H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Legal & General rassure sur sa situation financière

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié