Les agents généraux dopent la croissance des MMA

Avec une croissance de 6,3 % sur l'activité grand public et de 6 % en entreprise, les agents ont bien contribué au dynamisme de la mutuelle mancelle.
Partager

«Nous avons enregistré en 2005 une forte croissance de notre résultat tout en continuant à progresser sur tous nos marchés de référence », s'est félicité Martial Stambouli, directeur général des MMA lors de la présentation des résultats annuels. Avec 73 000 nouveaux clients au total, la mutuelle mancelle a réussi à faire légèrement mieux qu'en 2004 (72 000), « grâce au dynamisme des agents généraux », a souligné Jean-Claude Seys, président des MMA.

Le milliard est dépassé en vie

Le réseau MMA a démontré, à nouveau, son ressort commercial, sur son coeur de métier - le grand public (+ 6 %), et tout spécialement sur l'automobile et la MRH grâce, notamment, aux baisses tarifaires. Ils ont aussi marqué des points sur des marchés plus « neufs », comme l'épargne ou l'entreprise. En vie, les MMA ont dépassé pour la première fois le cap du milliard d'euros. « En deux ans, notre réseau a progressé de 43,6 % et gagné 5 points de parts de marché », s'est réjoui Martial Stambouli.

En entreprise, les efforts de la compagnie commencent à porter leurs fruits (+ 6 %). Une performance particulièrement saluée. D'autant plus que « l'année 2005 a été marquée par une diminution de l'activité courtage après à la mise en place d'une politique de consolidation de portefeuille et de prévention des risques », a précisé Martial Stambouli. Sur ce marché stratégique, la mutuelle veut disposer de 200 agents experts entreprises (une soixantaine actuellement) pour atteindre un chiffre d'affaires de 1 MdE en 2010.

Ratio de 102,2 % justifié

Au-delà du développement commercial, la poursuite de l'amélioration du bénéfice net (+ 40 %) est un autre motif de satisfaction pour les MMA. « Ce résultat signe la vitalité des MMA et prouve que notre modèle est basé sur une croissance durable », a insisté Jean-Claude Seys. Le niveau du ratio combiné continue de baisser à 102,2 % en 2005, contre 108,9 % en 2002, même s'il reste supérieur à 100. « Contrairement à des sociétés cotées, nous pouvons nous permettre d'avoir un ratio supérieur à 100. Il se justifie, car nous sommes en phase d'acquisition de clients, mais aussi parce que nous sommes présents sur des risques longs qui se lissent d'un point de vue financier sur le long terme », a répondu le président.

« En 2006, la dynamique commerciale se poursuit à un rythme atténué, sous l'effet notamment de la loi "Chatel", qui a entraîné davantage de résiliations », reconnaît Martial Stambouli. L'année sera surtout marquée par le rapprochement avec Azur. L'opération devrait être validée juridiquement les 22 et 23 juin lors des assemblées générales des deux maisons et donner naissance au troisième réseau d'agents généraux.

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - GRAND PARIS AMENAGEMENT

Prestations de conseil juridique et de représentation en justice.

DATE DE REPONSE 09/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS