Les bémols de la Cnil sur le recours à FranceConnect

La Cnil étudie le projet de nouvelle mise en œuvre du dispositif de Déclaration et identification de certains engins motorisés (DICEM). Le recours au téléservice « FranceConnect » appelle des observations.

L'arrêté du 15 mai 2009 autorise la mise en œuvre d'un traitement automatisé de données à caractère personnel dénommé « DI-CEM » (Déclaration et identification de [...]

Connectez-vous pour lire la suite

Cet article est réservé aux abonnés.

Déjà abonné à Jurisprudence Automobile ?

Je me connecte

Abonnez-vous

Vous n'êtes pas encore abonné ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Nos formules d'abonnements
Je m'abonne

Emploi

BCA EXPERTISE

Expert Automobile en Formation CDD H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

Gestionnaire Prévoyance (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations d'assurances

SEPA Société d'Equipement des Pays de l'Adour

10 juin

64 - Pau

Marché de prestations d'assurance " Dommages aux biens et risques annexes ".

Centre national du cinéma

10 juin

75 - CENTRE NATIONALE DU CINEMA

MARCHE FLUX gestion des flux et les services bancaires associés destinés aux différ...

CCI Paris - Ile de France - Direction Générale

10 juin

75 - CCI FINANCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les bémols de la Cnil sur le recours à FranceConnect

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié