Les Français renoncent de plus en plus aux vacances d’été (sondage Europ Assistance)

Les Français renoncent de plus en plus aux vacances d’été (sondage Europ Assistance)
Cette année, 58% des Français partiront en vacances cet été, contre 62% en 2013.

Les vacances d’été sont propices à l’invitation au voyage. Sauf pour près d’un Français sur deux. Et pour cause : 58% de nos compatriotes ont l’intention de partir en vacances, soit une baisse de quatre points par rapport à 2013 et de huit points par rapport à 2012, selon le dernier baromètre Ipsos-Europ Assistance. De quoi placer la France dans la moyenne européenne à 54%, sa spécificité de pays où l’on part beaucoup en vacances s’estompant année après année.

Pays germaniques versus pays latins

Les pays germaniques affichent désormais les meilleures progressions des intentions de départ les plus élevés du Vieux Continent : l’Autriche gagne 11 points en un an, à 68%, tandis que l’Allemagne grappille 4 points à 56%. En queue de peloton, l’Espagne se stabilise au niveau le plus bas, à 42%, tout comme les intentions de départ des Italiens, qui atteignent 52%, après le spectaculaire décrochage de 26 points observé entre 2011 et 2013.

Séjours d’été rime avec budget maîtrisé

Le budget moyen des Européens pour les vacances d'été augmente un peu, à 2 313 €, contre 2 242 € en 2013. En moyenne, les Britanniques sont en tête (2 932 €), devant les Belges (2 577 €), les Autrichiens (2 542 €) et les Allemands (2 397 €). Viennent ensuite les Français (2 227 €) et les Italiens (1 798 €). Ce sont les Espagnols qui surveilleront de près leur porte-monnaie, avec 1 723 €.

L’Europe, terre de vacances préférée des… Européens !

Tout aussi révélateur du contexte de crise : 76% des sondés confirment cette année encore qu’ils privilégieront une destination européenne. Et particulièrement le sud de l’Europe : la France, l’Italie et l’Espagne figurent dans le top 3 des destinations plébiscitées par les vacanciers européens.

La réservation des vacances à la carte se digitalisent

Année après année, Internet s’est imposé comme l’outil indispensable pour préparer ses vacances : 59% des Européens déclarent aujourd’hui réserver en ligne, contre 28% en 2005. Un chiffre qui atteint 72% au Royaume-Uni.

Dans la plupart des cas, les vacanciers en font usage dans le but de composer à la carte leurs vacances, optant pour la réservation des prestations une à une, plutôt que la souscription de packs tout compris.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 23 avril 2021

ÉDITION DU 23 avril 2021 Je consulte

Emploi

Futur Associé H/F

Postuler

Cabinet DAUBRIAC ET LETRON

Gestionnaire Sinistres H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les Français renoncent de plus en plus aux vacances d’été (sondage Europ Assistance)

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié