Les MRA et Ami fondent Thélem

Les deux mutuelles régionales se fondent en une seule entité. Des négociations en vue d'un rapprochement sont également ouvertes avec la MPF à Tours.

Le 1er novembre, les deux mutuelles du Centre Ouest, Mutuelles régionales d'assurances (MRA) et Assurances mutuelles de l'Indre (Ami), ont fusionné et donné naissance à Thélem assurances. Leur slogan : « Être là et bien là. » Le siège social du groupe est situé à Chécy, près d'Orléans, haut lieu des MRA. Ces dernières ont acquis en quelques années une force interrégionale en intégrant La Nantaise, L'Angevine, La Normandie, les Assurances mutuelles de Seine-et-Marne et, dernièrement, une vingtaine d'agents de l'ex-CGA, affirmant ainsi leur présence dans le Centre et le Grand Ouest.

Les MRA côté villes, Ami côté champs

Le mariage entre les MRA et Ami n'est pas une surprise : les deux mutuelles travaillaient ensemble depuis une dizaine d'années. À leur tête, un seul directeur général, Paul Limbour, qui avait amorcé une unification des pratiques et des outils. « Ce rapprochement était inéluctable et donne plus de poids pour la réassurance, tout en créant des économies de structure et de gestion », signale Michel Pioux, président des agents MRA, qui vient d'être élu président des agents Thélem. Paul Limbour a assuré que cette fusion n'entraînerait ni suppression d'emplois ni fermeture d'agences, dans la mesure où les deux réseaux sont complémentaires et sans doublons. Philippe Feuillet, ancien président des agents Ami, s'interroge pourtant : « Ami avait une forte implantation rurale alors que les MRA travaillent sur un marché plus urbain. Ne va-t-on pas perdre quelques-unes de nos spécificités ? »

Le mouvement de concentration n'est pas achevé dans la région, puisqu'une déclaration d'intention de coopération a été signée il y a quelques semaines entre Thélem et la MPF (Mutuelle des provinces de France). Celle-ci, qui est située à Tours, réalise un chiffre d'affaires de 63 ME et compte une cinquantaine d'agences. « Tous les champs de coopération vont être explorés, explique Dominique Lavallée, directeur général de MPF, sans exclure celui de la fusion. »

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Natixis Assurances

CHARGÉ D’ÉTUDES ACTUARIELLES INVENTAIRE EPARGNE H/F

Postuler

Natixis Assurances

GESTIONNAIRE INDEMNISATION CADRE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les MRA et Ami fondent Thélem

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié