Les salariés d’Aréas Assurances restent mobilisés

Les salariés d’Aréas Assurances restent mobilisés
© Photo : Alain Goulard

L’inquiétude demeure pour les salariés d’Aréas Assurances menacés de licenciement dans le cadre d’un projet de réorganisation qui prévoit la fermeture de trois délégations régionales (Angers, Montpellier et Tours). Des manifestations sont prévues à Montpellier le 7 janvier et au siège de l’entreprise à Paris, le 12 janvier, au moment où doit se tenir la 2ème réunion concernant le nouveau plan de sauvegarde de l’emploi. Le 24 novembre dernier, le tribunal de grande instance de Paris, saisi par les représentants du personnel, a en effet ordonné à l’entreprise de réitérer la procédure d’information et de consultation, le plan de sauvegarde de l’emploi présenté en juin 2011 en comité central d’entreprise comportant selon la justice des irrégularités : absence de définition des catégories professionnelles concernées et insuffisance des moyens de formation. Suite à cette décision, la direction a présenté un nouveau plan le 13 décembre. Celui-ci apporte les précisions requises par la justice mais reste identique sur le fonds : fermeture des trois sites et suppression de 119 postes (contre 128 dans la version initiale, des salariés ayant déjà quitté l’entreprise) dont 79 licenciements secs.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 24 septembre 2021

ÉDITION DU 24 septembre 2021 Je consulte

Emploi

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

JURISTE CONFIRMÉ EN ASSURANCES h/f

Postuler

Institution de Prévoyance Caisse de Retraite supplémentaire

RESPONSABLE AUDIT INTERNE h/f

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Contrat d'assurances statutaires

Centre de Gestion de la Fonction Publique

24 septembre

66 - Perpignan

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les salariés d’Aréas Assurances restent mobilisés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié