[DOSSIER] Aréas taille dans ses effectifs 12/13

Les salariés d’AREAS restent mobilisés

Les salariés d’AREAS Assurances restent mobilisés contre le plan social décidé par la direction. Jeudi 3 novembre sur le site d’Angers, les salariés ont débrayé durant une heure, sur le temps du midi, tenant une banderole où l'on pouvait lire : « Areas Assurances, fermeture, 47 emplois sacrifiés ». La délégation angevine fait partie du plan de fermeture des sites, qui concernerait également Tours et Montpellier. Au total, sur 738 personnes (six délégations régionales) que compte le groupe, 128 postes devraient être supprimés pour motif économique, dont 79 licenciements secs et 49 reclassements. « Cinq mois sans savoir ce qui nous attend, c’est très dur » explique une syndicaliste qui précise que sur 47 salariés, 30 personnes ont plus de cinquante ans. De son coté, la direction explique: " Une audience judiciaire, s'est tenue le 3 novembre sur les différents sujets, et nous sommes dans l'attente de la décision qui aura lieu d'ici 3 semaines". Le CCE précise qu'il est en attente de documents qui lui "permettraient de mieux comprendre les données économiques" : il a mandaté un expert-comptable en juin dernier à cet effet.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 08 juillet 2022

ÉDITION DU 08 juillet 2022 Je consulte

Emploi

CNA HARDY

Souscripteurs et Gestionnaires H/F

Postuler

CARCO

RESPONSABLE AUDIT INTERNE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Les salariés d’AREAS restent mobilisés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié