[DOSSIER] L'épargne retraite des fonctionnaires dans la tourmente 5/7

Les victimes du Cref attaquent l'UMR

Les victimes du Cref attaquent l'UMR

Après l’Association nationale des fonctionnaires épargnant pour la retraite (Arcaf), montée au front le 11 octobre dernier, c’est désormais au tour du Comité d’information et de défense des sociétaires (CIDS) du Cref de s'en prendre à l’Union mutualiste retraite (UMR). Dans un communiqué daté du 15 octobre, le CIDS déplore qu’«une nouvelle fois, des centaines de milliers d’adhérents sont trompés et trahis dans les engagements pris dans la commercialisation du Cref/Corem».

La condamnation de l'UMR demandée

Résultat : alors que la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP), qui gérait le Cref, avait déjà été condamnée dans un arrêt rendu par la Cour d’Appel de Paris en 2011, les membres du CIDS entendent désormais invoquer la responsabilité de l’UMR dans ce qu’ils appellent «une nouvelle faillite» du produit de retraite des fonctionnaires. La condamnation de l’UMR est ainsi demandée dans une procédure d’extension du passif, pendante devant le Tribunal de grande instance (TGI) de Paris, à l’initiative de Maître Leloup-Thomas, mandataire liquidateur de la MRFP. «Les adhérents du CIDS sont bien déterminés à soulever tous les moyens de droit pour obtenir le rendement du produit Corem que l’on n’a cessé de leur vendre comme sûr et sécurisé», précise le communiqué.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les victimes du Cref attaquent l'UMR

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié