LMDE: le gouvernement rassure, les élus étudiants protestent

LMDE: le gouvernement rassure, les élus étudiants protestent

Quatre jours après le placement sous administration provisoire pour un an de La Mutuelle des étudiants (LMDE) par l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR), le gouvernement s’est voulu rassurant, déclarant qu’il «garantit le remboursement des frais de santé des étudiants et réaffirme son attachement au régime étudiant de sécurité sociale».
Dans un communiqué commun, Michel Sapin, ministre des Finances et des Comptes publics, Marisol Touraine, ministre des Affaires sociales et de la Santé, et Benoît Hamon, ministre de l’Education nationale, de l’Enseignement supérieur et de la Recherche, soulignent que «cette décision temporaire ne remet pas en cause le remboursement des soins aux étudiants, qui est garanti et continuera à être assuré. Les étudiants peuvent donc envisager sans risque leur affiliation au régime étudiant de sécurité sociale géré par la LMDE ou les mutuelles du réseau EMEVIA lors de leurs inscriptions universitaires à venir».

Soutien au rapprochement avec la MGEN

Le gouvernement se dit «déterminé» à assurer la bonne gestion du régime étudiant de sécurité sociale, «notamment en donnant de la visibilité sur l’évolution du montant des remises de gestion à ce régime délégué pour les trois prochaines années». Il ajoute qu’il «soutient le processus de rapprochement de la LMDE et de la MGEN», afin de permettre la «levée rapide de la mesure conservatoire» décidée par l’ACPR, en l’accompagnant notamment «de mesures de simplification relatives aux conditions de gestion du régime étudiant».

Les étudiants en appellent au gouvernement

Dans un communiqué diffusé lundi, les élus étudiants de la LMDE, dont le mandat a été suspendu par le placement sous administration provisoire, réaffirment leur intention, déjà exprimée vendredi, de déposer un recours «pour contester cette décision pour obtenir la levée rapide de l’administration provisoire de la LMDE et leur permettre de remplir à nouveau leur rôle au service des étudiants». Par ailleurs, ils demandent au gouvernement de tout mettre en œuvre afin que cette mesure soit levée «au plus vite».

Ils affirment que la situation de la LMDE est «désormais stabilisée tant sur le plan financier que sur le plan gestionnaire». Selon le communiqué des étudiants, la comptabilité a été «assainie», la qualité de service aux assurés est «revenue à un niveau équivalent aux CPAM» et la trésorerie de, projetée sur un an, fait apparaître «un solde positif permanent de plus de 5 M€, écartant tout risque de cessation de paiement». La décision de l’ACPR visant à nommer un administrateur provisoire pour la LMDE est donc «injustifiée au regard de ses prérogatives», estiment-ils.

Abonnés

Base des organismes d'assurance

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d'assurance

Je consulte la base

Le Magazine

ÉDITION DU 28 janvier 2022

ÉDITION DU 28 janvier 2022 Je consulte

Emploi

LA CENTRALE DE FINANCEMENT

RESPONSABLE ADJOINT MARCHE ASSURANCES H/F

Postuler

La Mutuelle Générale

MANAGER COMMERCIAL IDF -(H/F)- CDI

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances

Fourmies Habitat

28 janvier

59 - FOURMIES HABITAT

Mission d'assistance, de services et conseils en assurances

Fourmies Habitat

28 janvier

59 - FOURMIES HABITAT

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

LMDE: le gouvernement rassure, les élus étudiants protestent

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié