Macif et Matmut : les deux mutuelles d'assurance stoppent leur rapprochement

Macif et Matmut : les deux mutuelles d'assurance stoppent leur rapprochement
Daniel Havis (président du groupe Matmut) et Jean-Marc Raby (directeur général du groupe Macif)

La constitution d'un grand assureur mutualiste comparable à Covéa ne verra sans doute pas le jour à moyen terme. Embarqués depuis plusieurs mois dans un processus de rapprochement au sein de leur Sgam commune Sferen, les groupes Macif et Matmut ont finalement décider de ne pas convoler. Quitte à rester d'éternels fiancés...

Tant de discussions, de réunions pour çà ? Après la sortie de Maif de Sferen fin 2014, Macif et Matmut avaient confirmé leur volonté d'aller plus loin dans le rapprochement en formant un groupe commun. Le contrat de mariage était même connu dans les grands lignes. Les deux assureurs mutualistes devaient se muer en Sgam sous une entité commune Sferen, autrement dit un groupe unique au sens de Solvabilite 2 : gouvernance commune, solidarité financiere, mise en commun de moyens... Une ébauche qui devrait toutefois rester lettre morte.

Fin du processus d'intégration

Et pour cause : selon les informations recueillies par L'Argus de l'assurance, un conseil d'administration de Sferen, qui s'est tenu le jeudi 12 mai, aurait bien arrêté les comptes de Sferen, mais aussi acté la fin du processus de rapprochement entre les deux maisons, du moins sous sa forme initiale. L'objectif était en effet de donner naissance à un groupe intégré et prudentiel opérationnel au 1er janvier 2018. Une information confirmée par des sources internes à chaque mutuelle. «Entre les partenariats et l'intégration , nous privilégions la première option désormais», confie l'une de ces sources.

Un courrier en ce sens a d'ailleurs été expédié ce jour aux délégués de Macif et aux salariés. Toujours selon nos informations, Sferen aurait avisé dans la foulée l'Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR) de son intention de ne pas former un groupe prudentiel de type Sgam de Sgam.

Pourquoi ?

Les mots sont assez durs pour expliquer l'arrêt du chantier. Certains évoquent l'appétit démesuré de Macif en matière de gouvernance tandis que d'autres avancent des «difficultés à dialoguer entre les dirigeants des deux maisons».

Et apres ?

Si Sferen ne verra pas le jour sous la forme d'un groupe, les deux parties vont réfléchir aux moyens de conserver les partenariats existants (Inter Mutuelles Assistance, Inter Mutuelles Entreprise, Sferen Réparation...) sous une forme moins intégratice, de type Groupement d'assurance mutuelle (GAM), ce que la réglementation permet.

Mais la volonté de laisser les deux mutuelles retrouver une partie de leur autonomie ne fait plus de doute.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Macif et Matmut : les deux mutuelles d'assurance stoppent leur rapprochement

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié