Maif Avenir investit 4 M€ dans la fintech Payname

Maif Avenir investit 4 M€ dans la fintech Payname
La fintech toulousaine mise « sur les synergies avec la Maif » pour « sécuriser les paiements entre particuliers »

Après Koolicar, GuesttoGuest, OuiShare, CBien, le groupe Maif, via sa structure d’investissement Maif Avenir, a participé à hauteur de 4 M€ à la levée de fonds de la fintech toulousaine Payname, spécialisée dans les services bancaires collaboratifs entre particuliers et prochainement avec des professionnels.

Maif Avenir, structure d’investissement de la Maif dédiée à l’innovation, au digital et à l’économie collaborative, a investi 4 M€ dans la start-up toulousaine Payname. La fintech, qui se définit comme une plateforme de « cobanking », se situe à la croisée de la banque, du paiement en ligne et de la consommation collaborative.

Concrètement, Payname a vocation à se positionner en tant que banque en ligne collaborative en facilitant les paiements dits de « pairà pair » de type cagnotte, remboursement, service à la personne, loyer… Elle a d’ailleurs obtenu, après deux ans de préparation, son agrément bancaire de la part de l’Autorité de contrôle prudentiel et de résolution (ACPR). « Nous ne gagnons pas d’argent sur l’argent de nos utilisateurs, mais sur les services que nous pouvons leur rendre », souligne Eric Charpentier, son fondateur.

Une levée de fonds de 5 M€

La jeune pousse toulousaine, créée en 2013, a levé au total la somme de 5 M€ auprès de la Maif, le groupe « La dépêche du Midi » à hauteur de 400 000 € en media equity (publicité en échange d’actions), la Banque publique d’investissement (BPI) ainsi que la région Midi-Pyrénées.

Elle a notamment pour ambition d’accélérer la commercialisation des produits à destination des professionnels pour pérenniser son modèle économique. Joint par l’Argus de l’assurance, la fintech indique vouloir « diversifier les services bancaires à moyen terme de type stockage d’argent, prêts… »

Pourquoi la Maif ?

Maif Avenir poursuit ainsi sa politique d’accompagnement de projets novateurs en ligne avec son objectif de consacrer un enveloppe moyenne annuelle de 30 M€, soit environ 125 M€ d’ici 2018. Avec Payname, la mutuelle des instituteurs investit une nouvelle communauté collaborative, bancaire cette fois-ci.

En contrepartie, la fintech toulousaine mise « sur les synergies avec la Maif » pour « sécuriser les paiements entre particuliers ». Et après la banque collaborative, Payname pourrait-elle être tentée par l’assurance collaborative ? « Ce n’est pas prévu pour le moment », confie l’un de des membres.

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Souscription et la gestion de contrats d'assurances.

Ville de Colombier Saugnieu

16 juin

69 - COLOMBIER SAUGNIEU

Souscription contrats d'assurance.

Ville de Mazamet

16 juin

81 - MAZAMET

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Maif Avenir investit 4 M€ dans la fintech Payname

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié