MetLife s’appuie sur la marque Tati pour se lancer dans l’auto et l’habitation

MetLife s’appuie sur la marque Tati pour se lancer dans l’auto et l’habitation

MetLife France franchit une étape supplémentaire dans sa stratégie de développement de produits sous marque blanche. Après avoir travaillé pour les acteurs de la vente à distance (La Redoute, La Blanche Porte, Les 3 Suisses...), puis de la grande distribution (Carrefour, Auchan...), l’ex-Alico vient de lancer tati-assurances.fr, une offre d'assurance en ligne « low cost » aux couleurs vichy blanc et rose de la célèbre marque.

Accord de licence

A la différence des premiers partenariats qui viennent s'ajouter aux services proposés par les cartes de fidélité des distributeurs, celui conclu avec l'enseigne populaire relève plutôt de l'accord de licence. « Avec nos partenaires de la grande distribution, nous sommes dans une stratégie de fidélisation de leurs clients. Avec Tati, nous sommes dans une stratégie d'acquisition, a expliqué Joël Farré, directeur général de MetLife France à L’Argus de l’Assurance. Nous souhaitons nous appuyer sur le capital sympathie et l'image "petits prix" de Tati pour conquérir de nouveaux clients. »

Contexte favorable

Une tactique "low cost" particulièrement pertinente en cette période de crise. « Le contexte est plutôt favorable pour ce type d'offre. Les Français cherchent des alternatives pour réduire leurs dépenses en assurance », estime Joël Farré. Et en premier lieu, les assurances obligatoires, à savoir l'auto et dans une moindre mesure l'habitation. Du coup, MetLife France, qui proposait jusqu'ici uniquement des produits de prévoyance et d'assurance emprunteur, a dû élargir son spectre. L'assureur de personnes a conclu un partenariat avec Gan Eurocourtage et L’Equité (Generali) pour l'offre auto et avec Gan Eurocourtage pour la MRH.

-30% sur l'auto

C'est MetLife France qui porte le risque, en revanche, pour les assurances obsèques et décès, vendues sur le site. Les tarifs sont proches de ceux proposés par les assureurs en ligne, avec -30% à -40% sur l'auto par exemple. En matière de MRH, il sera possible de souscrire une assurance de 250€ par an, contre une moyenne de 350€ par an. « Nous ne voulons pas forcément être les moins chers, mais figurer parmi les moins chers. L'important est de proposer le meilleur rapport qualité/prix », tient à préciser Joël Farré.

Du « buzz » sur les réseaux sociaux

Outre l'économie engendrée par la souscription réalisée par Internet et par téléphone, MetLife prévoit de rogner les coûts en limitant les dépenses de communication. « Contrairement à nos concurrents qui investissement massivement dans la publicité, notamment TV, nous avons opté pour une stratégie 100% online, basée sur l'achat de bannières, de mots clés, le référencement naturel et le "buzz" entretenu par les réseaux sociaux. » MetLife ambitionne de conquérir, grâce à tati-assurances.fr, plusieurs dizaines milliers de clients d'ici deux à trois ans.

Complémentaire santé à venir

Enfin, à coté de l'auto, de la MRH, de l'obsèques (en capital) et du décès, tati-assurances.fr devrait prochainement proposer une garantie hospitalisation et une GAV (Garantie des accidents de la vie). Des offres que MetLife France commercialise déjà sous marque blanche auprès des détenteurs de cartes de fidélité de distributeurs. Une complémentaire santé individuelle est également prévue si le site se révèle un succès.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Angular JS (F/H)

Postuler

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de service d'assurance en matière de frais de santé pour l'EPA Sénart.

EPA de la Ville Nouvelle de Sénart

14 novembre

77 - EPA DE SENART

Prestations d'assurance - Dommages aux biens et risques annexes.

Ville du Tampon

14 novembre

974 - LE TAMPON

RENOUVELLEMENT DU CONTRAT-GROUPE D'ASSURANCE STATUTAIRE DU CENTRE DE GESTION DE LA ...

Centre de Gestion de la Fonction Publique Territoriale de Cayenne

14 novembre

973 - CDG 973

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

MetLife s’appuie sur la marque Tati pour se lancer dans l’auto et l’habitation

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié