MGEN : une nouvelle offre pour les jeunes enseignants

MGEN : une nouvelle offre pour les jeunes enseignants

La MGEN propose une offre santé et prévoyance dédiée aux jeunes enseignants à un tarif attractif. Une initiative qui marque une évolution forte dans la politique de la Mutuelle générale de l'Education nationale.

C’est une véritable révolution culturelle qui s’engage à la MGEN ! La puissante Mutuelle générale de l’Education nationale s’est toujours différenciée par une offre globale unique santé et prévoyance et une cotisation proportionnelle aux revenus, gages de mutualisation et de solidarité. Ce n’est plus tout à fait le cas avec la nouvelle offre  MGénération Initiale, qu’elle vient de lancer à destination des enseignants jeunes, en début de carrière.

Le monde enseignant change

«Le monde enseignant a changé», s’intitule la dernière édition de l’Observatoire MGEN/Sociovision qui s’intéresse aux jeunes professeurs. «Contrairement à leurs aînés qui, majoritairement, sont issus de familles d’enseignants et font leur vie avec d’autres enseignants ou des agents de la fonction publique, aujourd’hui, 58% des jeunes enseignants ont des conjoints qui travaillent dans le secteur privé», souligne par l’exemple l’étude. Ce qui n'est pas anodin à l'heure de la généralisation de l'assurance complémentaire santé des salariés. Et la mutuelle constate par ailleurs qu’ils n’hésitent pas à comparer sur Internet les offres avant de souscrire.

Tarif compétitif

«Ce jeune public d’enseignants affiche une réelle sensibilité au prix», relève Isabelle Hébert, directeur général adjoint assurances obligatoire et complémentaire à la MGEN. Et de poursuivre : «Dans un contexte de fort recrutement, il est essentiel pour la MGEN d’attirer cette nouvelle génération en leur proposant une offre plus adaptée.» Pour la première fois, la MGEN affiche ainsi un tarif, à savoir une cotisation de l’ordre de 35 € par mois, pour les moins de 30 ans. Cette dernière n’en reste pas moins pour partie fonction du revenu. Afin d’être compétitif sur le prix, les garanties sont centrées sur les prestations essentielles – «sans être low-cost» et intègre deux forfaits – « prévention » et « se soigner autrement » –, conçus plus particulièrement pour les jeunes. Par ailleurs, «dans un contexte de segmentation forte, MGénération Initiale demeure une offre globale santé et prévoyance», insiste Isabelle Hébert.

Une distribution en évolution

Selon la mutuelle, cette nouvelle offre a déjà recueilli 8 300 adhésions sur les 30 premiers jours de commercialisation. Avec une distribution également en pleine évolution, puisque elle s’appuie sur le concept de «multi-proximité», qui associe un site Internet (devis et web call-back), une plate-forme téléphonique et les 101 sections départementales. Un bon début, en phase avec la cible recherchée, puisque 90% des souscripteurs ont moins de 30 ans. De fait, la tarification et les garanties sont conçues de telle manière que l’offre traditionnelle de la MGEN devienne plus intéressante avec l’âge, et notamment avec l’arrivée des enfants.

D'autres changements à la prochaine rentrée scolaire

Mais cette offre «historique» va également se transformer à la prochaine rentrée scolaire. Les adhérents de la MGEN auront alors le choix entre trois formules différentes, en plus de MGénération Initiale. «Ces différentes options de gamme entendent répondre à des profils de besoins différents. Il ne s’agit pas forcément de proposer du «plus» mais du «autrement», explique Isabelle Hébert. Cela dit, dans le cadre de cette nouvelle gamme, la MGEN devrait mettre à disposition une possible meilleure prise en charge des dépassements d’honoraires. La révolution culturelle est bien en marche.

Le Magazine

ÉDITION DU 29 mai 2020

ÉDITION DU 29 mai 2020 Je consulte

Emploi

Marche de Bretagne

Mandataires Indépendants H/F

Postuler

SAS COHEN CORPORATE ASSURANCES

Commerciaux Sédentaires H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurance DO et CCRD

Conseil Régional Ile de France

01 juin

75 - REGION ILE DE FRANCE

Services d'assurances pour le département des Hauts-de-Seine.

Conseil Départemental des Hauts de Seine

31 mai

92 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

MGEN : une nouvelle offre pour les jeunes enseignants

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié