Moins de défaillances d’entreprises en 2014

Moins de défaillances d’entreprises en 2014

Si la croissance française a surpris dans le bon sens au deuxième trimestre de l’année (+0,5%) après deux trimestres de repli, il est encore trop tôt pour parler «d’une vraie reprise», selon les conclusions d’Euler Hermes. L’assureur crédit se montre d’ailleurs plus prudent quant aux perspectives de croissance, pour 2014, de la deuxième économie du Vieux Continent. «Dans notre scénario central, la croissance resterait à +0,6%, soutenue par une simple reprise mécanique des investissements», avance Ludovic Subran, chef économiste d’Euler Hermes.

Vers un léger reflux des défaillances en 2014

La reprise mécanique de l’investissement prévue pour 2014 devrait être corrélée à une légère baisse du nombre de défaillances d’entreprises de l’ordre de 1%. Mais ce recul modeste ne doit pas masquer des records de défaillances en termes de volume. Un phénomène diffus à l’ensemble du tissu économique français et des secteurs d’activités les plus exposés directement aux consommateurs.

Plus d’informations sur le point de conjoncture d’Euler Hermes dans le Data Center de l’Argus de l’assurance.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Reprise de données budgétaires, comptables et achats des universités Paris Descarte...

Université René Descartes - Paris V Bureau des marchés

15 octobre

75 - UNIVERSITE PARIS DESCARTS

Prestations d'administration du personnel et de paie

SEM Plaine Commune Développement

15 octobre

93 - St Denis

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Moins de défaillances d’entreprises en 2014

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié