Moody's dégrade la BPCE

Moody's dégrade la BPCE

L'agence de notation Moody's a abaissé le 15 juin la note de la banque française BPCE de deux crans, de A2 à Aa3, une dégradation qui s’explique par une moindre solidité financière (D, contre C-/baa2 auparavant). Moody's s'attend à ce que l'affaiblissement de l'économie dans la zone euro entraîne une augmentation des pressions sur la qualité des actifs du groupe. L'agence a aussi dégradé de 1 à 2 points les notes de ses filiales (Natixis, Crédit Foncier, Banque Palatine).

Par ailleurs, la note à long terme du CIC est confirmée à C-, grâce à la solidité du groupe Crédit Mutuel, dont la holding est notée C- contre C/a3 auparavant. La note de long terme Crédit Mutuel Arkéa, reste à Aa3 mais sa solidité financière tombe de C-/baa1 à D+. Enfin, Moodys a abaissé la note d’Oddo & Cie à Ba1 et sa solidité financière est évaluée à D+ contre C-. L’agence doit encore achever sa revue des autres banques hexagonales (BNP Paribas, Société Générale et Crédit Agricole).

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Moody's dégrade la BPCE

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié