Munich Re : les résultats trimestriels seront moins bons que prévu, l'action chute

Munich Re : les résultats trimestriels seront moins bons que prévu, l'action chute
« Entre janvier et mars, les pertes liées à la sinistralité ont été une nouvelle fois faibles mais nos premières estimations montrent maintenant que les résultats du premier trimestre ressortiront en-dessous de nos prévisions et de ceux du premier trimestre 2015 », a déclaré Nikolaus von Bomhard, PDG de Munich Re.

Munich Re a déclaré lors de son AG du 27 avril 2016 s’attendre à des résultats inférieurs aux prévisions au titre du premier trimestre 2016. Conséquence de cette annonce, l’action du réassureur allemand dévisse à la Bourse de Francfort et entraine ses concurrents dans son sillage.

Dans le langage boursier, on appelle cela un « profit warning » ou avertissement sur résultats. Le réassureur Munich Re, numéro deux mondial du secteur, a annoncé le 27 avril 2016 lors de l'assemblée générale du groupe à Munich, s’attendre à une baisse de ses résultats trimestriels. « Entre janvier et mars, les pertes liées à la sinistralité ont été une nouvelle fois faibles, mais nos premières estimations montrent maintenant que les résultats du premier trimestre ressortiront en-dessous de nos prévisions et de ceux du premier trimestre 2015 [NDLR : bénéfice net de 790 M€] », a déclaré Nikolaus von Bomhard, son PDG.

Au cours de la période, le groupe a été confronté à un marché des capitaux particulièrement volatil qui le conduira à procéder à des dépréciations.

Chute de l’action en Bourse

Peu après cette annonce, l’action du réassureur munichois a enregistré la plus forte baisse à la Bourse de Francfort (indice Dax), clôturant la séance du 27 avril à 174,10 € (-3,9%). Pire, lendemain, 28 avril, le titre recule encore de 4,86% à 165,5 €.

L’avertissement sur résultats de Munich Re a entrainé dans son sillage d’autres valeurs du secteur de la réassurance en Europe, signe de la défiance des investisseurs quant aux perspectives de croissance et de rentabilité de l’industrie. A la Bourse de Paris, Scor a terminé la séance sur un repli de 5,21% à 31€. Ce matin, le titre évolue sous le seuil des 30 €, en recul de 0,27%.

Dans une moindre mesure, Swiss Re a cédé 0,68% à 88,2 francs suisses, la veille, et perd encore 1,08% dans les premiers échanges sur le marché de Zurich. Hannover Re a plongé sous le seuil de 100 €, à 99,71 € (-1,49%).

Maintien des perspectives annuelles

En dépit de cette performance trimestrielle en demi-teinte, Munich Re n’a pas remis en cause son objectif annuel d'un bénéfice net dans une fourchette comprise entre 2,3 et 2,8 Md€ en 2016 contre 3,1 Md€ en 2015.

Le réassureur dévoilera ses résultats du premier trimestre le 10 mai prochain.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Munich Re : les résultats trimestriels seront moins bons que prévu, l'action chute

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié