Cref : la MRFP en liquidation judiciaire, les adhérents toujours pas indemnisés

Après dix ans de procédure, le feuilleton Cref repart pour une nouvelle saison. Alors que les victimes du complément de retraite de la fonction publique avaient obtenu, en avril dernier, une indemnisation de 5,5 M€ en justice, aucun paiement ne leur a été jusqu’à présent versé. Et pour cause : la Mutuelle retraite de la fonction publique  (MRFP) - le promoteur du Cref condamné à dédommager les adhérents de ce fonds de pension - a demandé sa liquidation judiciaire le 7 juillet.
Pour Nicolas Lecoq Vallon, l’avocat des 5000 victimes toujours pas indemnisées, c’est l’Union Mutualiste Retraite, gestionnaire du Corem (le remplaçant du Cref depuis 2002), qui doit désormais payer l’addition. « L’UMR a récupéré les actifs de la Mutuelle retraite de la fonction publique. Elle est garante des engagements pris par le Cref, tout comme des condamnations prononcées contre ce complément de retraite ». Seulement voilà : le 29 avril, la cour d’appel a uniquement condamné la MRFP. L’UMR, elle, a été mise hors de cause.
Une audience au Tribunal de grande instance prévue le 1er septembre portant sur la liquidation de la MRFP devrait permettre d'y voir plus clair.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 15 novembre 2019

ÉDITION DU 15 novembre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Développeur Oracle PL / SQL (F/H)

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC CHIMISTE H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances Risques dommages aux biens et Risques Annexes.

Ville d'Epinay sous Sénart

17 novembre

91 - EPINAY SOUS SENART

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Cref : la MRFP en liquidation judiciaire, les adhérents toujours pas indemnisés

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié