Dégât des eaux : Matmut propose un objet connecté

Dégât des eaux : Matmut propose un objet connecté
Matmut modernise son offre à destination de ses 2,2 millions d'assurés habitation

La mutuelle rouennaise offre, suite à un sinistre, un nouveau boitier connecté, TH2O, à ses sinistrés qui leur permet de mesurer eux-mêmes le taux d’humidité des parties endommagées et de transmettre cette donnée à Matmut.

Obtenir un règlement plus simple et plus rapide : c’est l’objectif de Matmut pour ses 2,2 millions de sociétaires en assurance habitation. Comme l’indemnisation en nature, suite à un sinistre, séduirait de plus en plus d’assurés, le groupe qui l’exerce via sa filiale Inter Mutuelles Habitat, va encore plus loin grâce aux objets connectés. La mutuelle met en place une solution de mesure du taux d’humidité qui optimise le délai de remise en état du domicile en cas de dégât des eaux. Baptisé TH2O, le boitier remis par le peintre à l’occasion du premier rendez-vous permet à l’assuré de mesurer lui-même le taux d’humidité des parties endommagées et transmettre cette donnée au groupe Matmut. Lorsqu’il est inférieur à 20%, les travaux de peinture sont automatiquement commandés auprès du prestataire. « L’assuré de la Matmut ou d’AMF Assurances, filiale du groupe dédiée à l’assurance des fonctionnaires, s’épargne ainsi les rendez-vous successifs avec un prestataire chargé d’effectuer ces mesures et les réparations sont accélérées », détaille la mutuelle qui propose depuis longtemps des solutions de réparation en nature.

La délicate phase du séchage

En cas de dégât des eaux, l’étape préalable à toute réparation est le séchage. Selon les cas, cette phase peut prendre plusieurs semaines, voire plusieurs mois. Jusqu’à présent, la mesure du taux d’humidité résiduel était réalisée par le peintre qui devait effectuer plusieurs déplacements chez l’assuré, à intervalles réguliers, « avec toutes les contraintes induites par les prises de rendez-vous », souligne la Matmut. Avec son nouveau boitier connecté, lancé en phase pilote dès le mois de septembre 2016, le groupe espère une en oeuvre des travaux accélérée et donc une satisfaction renforcée des assurés.

Comment ça marche ? L’assuré victime d’un dégât des eaux à son domicile déclare son sinistre et opte pour l’indemnisation en nature. Le prestataire agréé se déplace pour lui remettre le testeur d’humidité TH2O (prononcer Théo) et lui faire choisir un mode de relevé : Manuel (l’assuré procède lui-même aux relevés et saisit via internet le taux d’humidité pour informer les équipes en charge de son dossier), Connecté (les taux d’humidité relevés par l’assuré sont automatiquement transférés, via une application téléchargée gratuitement sur son smartphone).Lorsque le taux d’humidité mesuré et transmis est inférieur à 20%, la confirmation d’intervention au domicile est automatiquement envoyée au prestataire et les travaux programmés en lien avec l’assuré. Après réalisation des travaux, TH2O, l’objet connecté au smartphone, est offert à l’assuré qui peut profiter de ses fonctions de station météo, de thermomètre et d’hygromètre.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 16 juillet 2021

ÉDITION DU 16 juillet 2021 Je consulte

Emploi

Assurances Mutuelles de Picardie

RESPONSABLE POLE SINISTRES H/F

Postuler

Chargé de développement H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances construction

Société Immobilière des Chemins de Fer

27 juillet

75 - ICF HABITAT

MARCHE DE PRESTATIONS INTELLECTUELLES POUR LA DESIGNATION D'UN CABINET DE COMMISSAI...

Association St François d'Assise ASFA

27 juillet

974 - ST DENIS

Assurance responsabilité drone

Ville de Lille

27 juillet

59 - Lille

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Dégât des eaux : Matmut propose un objet connecté

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié