Généralisation de la complémentaire santé : quels choix effectués par les entreprises ?

Généralisation de la complémentaire santé : quels choix effectués par les entreprises ?
swisslife Pierre François, directeur général de SwissLife Prévoyance et Santé, analyse les premiers retours terrain de la généralisation de la complémentaire santé

Alors que la réforme de la généralisation de la complémentaire santé est entrée en vigueur au 1er janvier 2016, SwissLife analyse ses premiers retours quant aux choix des entreprises et des salariés.

2016, année charnière pour le marché de l’assurance complémentaire santé. La réforme de la généralisation, applicable à l’ensemble des entreprises du secteur privé depuis le 1er janvier, pourrait rabattre les cartes avec son arsenal de nouvelles règles… et de nouvelles offres.

Quels choix ont été effectués par les entreprises et les salariés concernés ? Premier point d'étape avec SwissLife basé sur ses remontées terrain sur la collective dite standard (TPE et PME), préfigurant potentiellement les tendances des prochains mois.

Un mois de décembre chargé

«Après un démarrage timide à partir de septembre, nous avons constaté une accélération massive des souscriptions en décembre, tendance qui se poursuit fortement en janvier», constate au préalable Pierre François, directeur général de SwissLife Prévoyance et Santé.

C’est ainsi que la moitié des 20 000 contrats signés en 2015 annoncés par M. François a été conclue en décembre, calendrier plutôt inhabituel : «Nous avons, généralement, une bonne vision des choses fin octobre», délais de résiliation obligent.

Même si les entreprises n’avaient théoriquement que jusqu’au 1er janvier pour s’équiper, l’absence de sanctions formelles en cas de non-couverture a poussé de nombreuses structures à s’équiper après cette échéance. SwissLife accumule en effet pour le mois de janvier un nombre de nouveaux contrats non négligeable, estimé par M. François à un rythme «deux à trois fois moins fort qu’en décembre». Ces contrats sont, le plus souvent, ceux d’entreprises n’ayant pas finalisé leur souscription ou ceux où tous les salariés concernés ne s’étaient pas encore ajoutés au régime collectif.

Le panier minimal de soins peu sollicité

Autre question laissée en suspens ces derniers mois : quels choix allaient effectuer les entreprises quant à la couverture collective qui, pour les plus petites d’entre elles, constituait un premier équipement ? Le panier minimal de soins, selon SwissLife, n’aurait pas été particulièrement plébiscité, «même pour les entreprises qui se sont couvertes à la dernière minute» note Pierre François.

«Les entreprises se sont plutôt tournées vers des contrats de moyenne gamme» remarque l’assureur, dont la forte modularité de la gamme permet de proposer des complémentaires santé avec des garanties de peu supérieures à celles dudit panier de soins. Ainsi, un tiers des entreprises aurait choisi, du côté de SwissLife, une formule au niveau du panier ou légèrement au-dessus de celui-ci – le panier en lui-même ne recueillant que «10 à 15% des contrats».

SwissLife considère enfin que le taux de souscription d’options de type surcomplémentaire par les salariés est «encourageant» et pourrait «évoluer de manière significative courant 2016». «Nous incitons systématiquement les chefs d’entreprise à proposer des options aux salariés : ils sont généralement assez ouverts sur la question» se réjouit Pierre François, chiffrant le pourcentage de dirigeants proposant ces options aux alentours de 70%... et la concrétisation par une souscription de la part des salariés à plus de 25%, chiffrage similaire à celui d'une précédente prospective du cabinet Optimind Winter. Des tendances qui, toutefois, s’affineront avec le temps.

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Renouvellement des assurances de Bourg Habitat

Bourg Habitat OPHLM de Bourg en Bresse

16 décembre

01 - Bourg-en-Bresse

Marché de prestations juridiques pour les opérations immobilières et patrimoniales ...

Palais de la Découverte

15 décembre

75 - EPPDCSI - UNIVERSCIENCE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Généralisation de la complémentaire santé : quels choix effectués par les entreprises ?

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié