Groupama remutualise son organe central

Groupama remutualise son organe central

L’assemblée générale du groupe a validé la transformation de Groupama SA en Groupama Assurances Mutuelles, conformément à la loi Sapin 2.

C’est officiel : Groupama SA disparaît pour céder la place à Groupama Assurances Mutuelles. Cette transformation de l’organe central en société d’assurance mutuelle a été validée ce jeudi 7 juin par l’assemblée générale du groupe.

La loi dite Sapin 2, promulguée en décembre 2016, laissait 18 mois au groupe pour opérer ce changement « souhaité par Groupama ». La nouvelle organisation acte ainsi le retour aux fondements mutualistes. Groupama SA avait été créée en 2003, le précédent directeur général du groupe Jean Azéma ambitionnant d’en faire une société cotée, avant que le groupe connaisse des tourments financiers.

Séparer les fonctions capitalistes

La nouvelle organisation « donne une cohérence complète au groupe, fondée sur ses 3 niveaux de mutualisation que sont les caisses locales, régionales et nationale ». Dans ce schéma, Groupama Assurances Mutuelles constitue une caisse nationale de réassurance mutuelle agricole, qui réassure les caisses régionales. Auparavant actionnaires de Groupama SA, les caisses régionales deviennent sociétaires de Groupama Assurances Mutuelles et détiennent 100% des droits de vote en assemblée générale. Leurs actions sont converties en certificats mutualistes.

Afin de séparer l’organe central mutualiste des fonctions capitalistes du groupe, une holding intermédiaire est chargée de porter les filiales d’assurance et de services en France ainsi que les filiales d’assurances internationales du groupe. Baptisée Groupama Holding Filiales et Participations, elle est détenue à 100% par Groupama Assurances Mutuelles. L’organe central conserve, quant à lui, en direct la détention des filiales financières, des sociétés immobilières du groupe, la co-entreprise d’assurance en Chine Groupama AVIC (détenue à 50% par l’avionneur AVIC) ainsi que d’autres participations.

DEVENIR UN PÔLE DE CONSOLIDATION DU MUTUALISME

« Nous remettons l’église au centre du village », commentait en mars dernier le directeur général de Groupama Thierry Martel. Ce dernier a été confirmé dans ses fonctions par le conseil d’administration de Groupama Assurances Mutuelles, ainsi que Jean-Yves Dagès, président du conseil d’administration.

Cette nouvelle organisation, qui « n’a aucun impact sur la solvabilité du groupe » précise-t-il, vise à servir deux objectifs : « continuer à croître tant en interne qu’en externe » et « devenir un pôle de consolidation du mutualisme en France »,  selon Thierry Martel. Ce dernier n’a pas caché, lors de la présentation de ses résultats annuels, son ambition d’attirer à lui de petites mutuelles, selon une logique de «rapprochement souple ». Ce projet reste encore flou.

 

Emploi

BNP PARIBAS

Architecte IT H/F

Postuler

CIBLEXPERTS

Expert RC construction ou mécanique H/F

Postuler

ADECCO GS

Gestionnaire Sinistres (H/F)

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestations de services d'assurances

Ville de Broons

21 août

22 - Broons

Réalisation d'une mission de commissariat aux comptes - relance

Laval Agglomération

21 août

53 - LAVAL AGGLOMERATION

Prestations de Contrôle du service fait (CSF) des bilans des opérations programmées...

FPSPP Fonds Paritaire de Securisation des Parcours Proféssionnels

21 août

75 - FPSPP

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Groupama remutualise son organe central

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié