Groupama s'associe à une école d'ingénieurs pour travailler sur la gestion des risques en agriculture

Groupama s'associe à une école d'ingénieurs pour travailler sur la gestion des risques en agriculture
ARENYSAM/FOTOLIA

L’école d’ingénieurs LaSalle Beauvais et Groupama Paris Val-de-Loire associent leur expertise pour créer une chaire d’enseignement et de recherche sur la gestion des risques dans le domaine agricole.

Un premier engagement sur trois ans

Pendant trois ans, enseignants-chercheurs et élèves-ingénieurs de l’établissement travailleront avec les experts du groupe mutualiste dans l’objectif d’étudier les évolutions des risques en agriculture. «Nous observons simultanément une augmentation de la valeur des capitaux et un accroissement de la sinistralité dus aux aléas climatiques. Le secteur assurantiel doit évoluer comme évolue le monde agricole», souligne dans un communiqué Eric Gelpe, directeur général de Groupama Paris Val-de-Loire.

Vers des modèles de référence

Au programme de cette chaire d’enseignement et de recherche : identification des nouveaux risques en agriculture, analyse de l’évolution des entreprises agricoles ou encore étude du comportement et de la prise de décision de l’agriculteur. A terme, ces travaux permettront de réaliser des modèles de référence.

«Pour mener à bien ces différents travaux, nous allons recruter deux enseignants-chercheurs qui s’ajouteront aux équipes en place. D’autres recrutements (docteurs et masters recherche) pourront être effectués en fonction du développement du projet», précise Philippe Choquet, directeur général de l’école d’ingénieurs LaSalle Beauvais. Alors que des modules de formation seront co-développés par LaSalle Beauvais et Groupama Paris Val-de-Loire, les élèves, eux, seront impliqués dans le cadre de projets professionnels au travers de stages.

Des enjeux «colossaux»

Le groupe mutualiste considère que les enjeux d’une telle initiative sont «colossaux». Pour preuve, Groupama Paris Val-de-Loire, qui assure 70% des agriculteurs de son territoire, couvre des capitaux à hauteur de 14 Md€ au titre des exploitations agricoles, dont 1,3 Md€ au titre de l’assurance récolte.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Groupama s'associe à une école d'ingénieurs pour travailler sur la gestion des risques en agriculture

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié