L’application Maaf et Moi totalise plus de 440 000 téléchargements

L’application Maaf et Moi totalise plus de 440 000 téléchargements
L'application Maaf et Moi vise rapidement 1 million de téléchargements

Lancée en 2015, l’application de la mutuelle d’assurance de Covéa enregistre plus de 440 000 téléchargements et enrichit sa version tous les mois pour accélérer l’automatisation et la dématérialisation des process avec les sociétaires.

Fer de lance de la digitalisation et de la dématérialisation de la relation assureur-assuré au sein du groupe Covéa, l’application Maaf et Moi totalise plus de 440 000 téléchargements depuis son lancement en 2015. Les assurés qui l’utilisent peuvent ainsi accéder à leur catalogue de contrats auto et santé, consulter leur avis d'échéance et remboursements de frais de santé, suivre la gestion de leur dossier de sinistre auto et habitation, obtenir une attestation d'assurance, être géolocalisé par la société d'assistance et surtout communiquer de façon autonome et directe avec la mutuelle. « On enrichit l’application tous les mois de micro-services, explique Marie-Ange Wallois, responsable du centre de validation de Maaf à Niort (pôle CovéaTech). L’objectif, c’est vraiment de permettre au mobinaute d’être autonome et de lui offrir une application "user centric" en veillant à être en totale cohérence avec la legacy de l’assurance ».

Un pied dans le Mobile First

Si l'indice Moodpeek byOpen, (la solution d'analyse des opinions des utilisateurs mobiles)qui mesure la satisfaction des mobinautes, est de 4/5 pour Maaf et Moi, Marie-Ange Wallois reconnaît qu’un million de clients pourraient la télécharger. Pour mémoire, la marque Maaf Covéa fidélise environ 4 millions d'assurés auto, 2,5 millions d'assurés en habitation, 875 000 en santé et 1,8 million en prévoyance. « C’est une application pionnière dans l'industrialisation de tous les process de fabrication dont les tests », précise la responsable. En parallèle, GMF dispose de deux autres applications : une pour l’IARD et une autre pour la vie. En pratique, ce n’est pas le même squelette applicatif qui a été décliné pour les trois marques. L’enjeu pour le groupe réside désormais, dans la logique dite de « mobile first », à transformer l'essai, d'une certaine façon, à savoir ses méthodes et pratiques de fabrication en passant d’un modèle capacitaire à un modèle industriel.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 06 décembre 2019

ÉDITION DU 06 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L’application Maaf et Moi totalise plus de 440 000 téléchargements

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié