L'UMR ne paiera pas pour le Cref

L'UMR ne paiera pas pour le Cref

Après douze ans de procédure, l'Union mutualiste retraite (UMR) vient d'être mise hors de cause dans le procès du Complément retraite facultatif de la fonction publique (Cref). Le 14 novembre 2012, la Cour de cassation a confirmé l'arrêt de la cour d'appel du 29 avril 2011, qui avait débouté les 4 745 membres du Comité d'information et de défense des sociétaires du Cref. « C'est un soulagement, déclare Alain Hernandez, président de l'UMR. Nous allons pouvoir nous attacher à gérer l'épargne retraite des 400 000 personnes qui nous font confiance. »

Au début des années 2000, la Mutuelle retraite de la fonction publique (MRFP) avait été confrontée à un sérieux défaut de provisionnement. Le régime avait dû réduire de 16% le montant des retraites acquises. À la dissolution de la MRFP en 2002, la gestion du Cref avait été confiée à l'UMR. La justice confirme que le gestionnaire du Corem n'est en aucun cas tenu de réparer le préjudice né des décisions prises par la MRFP.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 21 février 2020

ÉDITION DU 21 février 2020 Je consulte

Emploi

Assurances Saint Germain

Rédacteur Production Sinistres H/F

Postuler

SIACI SAINT HONORE

Chargé d'études Santé Prévoyance (contrats collectifs)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d assurances de l établissement public Campus Condorcet.

Campus Condorcet

23 février

93 - CAMPUS CONDORCET

Marché de service relatif à une prestation d'assurance des risques statutaires pour...

Centre Départemental de Gestion de la Fonction Publique Territoriale

23 février

43 - ESPALY ST MARCEL

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

L'UMR ne paiera pas pour le Cref

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié