La Maaf quitte Ima pour Fidélia

La Maaf se retire d'Ima pour rallier Fidélia. Un retrait planifié sur dix-huit mois et en droite ligne avec la stratégie d'économie d'échelle de Covéa.

C'est officialisé : la Maaf a annoncé qu'elle se retirait d'Inter Mutuelles Assistance (Ima) pour rejoindre Fidélia assistance. Toutes les prestations d'assistance « déplacement » seront ainsi confiées à la filiale de la GMF à compter du 1er janvier 2008, soit 90 % de l'activité de la mutuelle avec l'assisteur. « Ce n'est pas une surprise, indique Romain Durand, directeur général délégué de la Matmut et nouveau président du conseil de surveillance d'Ima. Les actionnaires ont clairement réaffirmé leur attachement au groupe. »

Il est vrai que la décision de la Maaf de sortir d'Ima était un secret de polichinelle : il y a un an, MMA avait également quitté Mondial assistance pour rejoindre Fidélia assistance. Le départ de la Maaf est fondé sur une démarche stratégique propre au groupe Covéa, dont l'objectif est notamment de mettre en place des économies d'échelle et d'éviter les doublons.

« Rupture ne veut pas dire brutalité, indique Étienne Couturier, directeur général délégué du groupe Maaf. Le préavis est de dix-huit mois et nous sommes prêts à étaler notre départ sur deux ans, entre 2009 et 2010. Des coopérations entre Fidélia et Ima sont possibles. La porte est ouverte. » Reste que, pour Ima, ce retrait, qui représentera une diminution de 15 % à 20 % de chiffre d'affaires en 2009, fait suite à la perte du contrat Peugeot, qui pesait également à hauteur de 15 % de l'activité.

Des solutions de rechange à l'international

Toutefois, sur le plan social, le départ de la Maaf n'aura pas d'impact social négatif, affirme-t-on chez Ima. « Nous avons un an et demi pour faire face à cette décision : l'important est de chercher des voies de développement », indique Romain Durand. Première d'entre elles, déjà engagée depuis un an, l'assistance à domicile progresse de 20 % en 2006. Le leader sur le marché français mise également sur un développement plus grand à l'international. Il doit, par exemple, signer dans les prochaines semaines un protocole d'accord avec le groupe Mamda-MCMA (Mutuelle centrale marocaine d'assurances).

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Acquisition de titres restaurant

MSA Mutualité Sociale Agricole du Languedoc

22 avril

48 - MSA DU LANGUEDOC

Prestations de services d'assurances.

Ville de Meylan

21 avril

38 - MEYLAN

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

La Maaf quitte Ima pour Fidélia

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié