Le Conservateur récompense les téméraires

Le Conservateur récompense les téméraires
DR Gilles Ulrich, DG du Conservateur : « Nous n'avons pas l'intention de privilégier certains sociétaires, mais l'équité ne veut pas dire l'égalité. »

En matière de rendement, Le Conservateur qui se présente comme un « groupe mutualiste indépendant » opère une sorte de discrimination positive. Si les taux de ses multisupports subissent une baisse de 0,5 point, celle de son monosupport atteint 0,75 point. Arep affiche ainsi 3,25% en 2011 (contre 4% en 2010), alors qu'Arep multisupport passe dans le même temps de 4 à 3,50 % et Conservateur Helios Sélection de 4,25 à 3,75%. Cette différence de traitement est parfaitement assumée : « Avec Solvabilité 2, les fonds en euros nécessitent davantage de fonds propres par rapport aux unités de compte, où c'est l'assuré qui assume le risque, rappelle Gilles Ulrich, le directeur général du Conservateur. Nous répercutons donc de façon équitable les contraintes réglementaires sur les rendements de nos contrats. »

Pourvoir choisir entre sécurité et performance

En clair, les épargnants qui prennent davantage de risques sont récompensés. « Nous sommes une mutuelle, insiste Gilles Ulrich. Nous n'avons pas l'intention de privilégier des sociétaires par rapport à d'autres. Toutefois, l'équité ne veut pas dire l'égalité. » En un mot, les assurés doivent choisir entre sécurité et performance. « 3,25% constitue un bon rendement dans un marché qui se situe autour des 3% », souligne Gilles Ulrich. C'est encore Solvabilité 2 qui est à l'origine de ce niveau honorable. « Dans la perspective de la directive, nous avons réduit notre exposition aux actions de 19% à 10 % de nos actifs. Nous avons vendu en juillet, c'est-à-dire au bon moment. Notre portefeuille en obligations d'État atteint 21% de nos actifs (contre 33% pour le marché), et les obligations d'entreprise en représentent 52%. »

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Le Conservateur récompense les téméraires

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié