Les Mutuelles de France et la Fnim sont mécontents

Le projet de loi de financement de la sécurité sociale (PLFSS) pour 2014 va « conduire à compartimenter plus fortement encore les populations en limitant drastiquement l'offre accessible aux bénéficiaires de l'aide à la complémentaire santé », estime la Fédération des mutuelles de France (FMF).

De son côté, la Fédération nationale indépendante des mutuelles (Fnim) déplore une disposition qui prévoit « le choix d'une poignée d'opérateurs exclusifs pour les bénéficiaires de l'aide à l'acquisition de la complémentaire santé, en leur enlevant au passage leur liberté de choix ».

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 11 octobre 2019

ÉDITION DU 11 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Prestation de services d'assurances

Ville de Solliès Toucas

14 octobre

83 - Solliès-Toucas

Passation d'un marché d assurance protection sociale des sapeurs pompiers volontair...

SDIS de la Meurthe et Moselle Sce Départ. d'Incendie et de Secours

13 octobre

54 - ESSEY LES NANCY

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Les Mutuelles de France et la Fnim sont mécontents

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié