« Mutex doit être une réussite collective »

Les mutuelles interprofessionnelles comptent sur la nouvelle société Mutex pour conforter leur développement sur la prévoyance et l'épargne, axe stratégique de diversification. Explications avec le président du directoire, Thierry Masson.

«Rendez-vous à la fin 2013. » Les dirigeants de Mutex estiment qu'il ne faudra pas loin de deux années pour que cette nouvelle société créée en 2011 donne sa pleine mesure. Ne parlons pas de dividendes, puisque, selon Thierry Masson, président du directoire de Mutex, « le modèle est plus proche du coopérateur que de la société capitalistique », avec un actionnariat tout à la fois impliqué dans la décision et la distribution. Et l'objectif est de « promouvoir la protection sociale, pas de rémunérer des fonds propres ».

Un « mode alternatif »

On n'en saura pas plus sur les niveaux de développement que Mutex s'est fixés d'ici à la fin de l'année prochaine. Mais il est certain que les promoteurs de cet acteur de poids en prévoyance, en épargne et en santé - avec un chiffre d'affaires d'environ 1 MdE - comptent avant tout sur cette nouvelle organisation pour les atteindre. Ainsi, la « gouvernance resserrée », une « déclinaison des ressources plus efficaces », une « meilleure coordination » sont cités comme autant « d'effets levier ». « Mutex doit être une réussite collective. Il ne peut y avoir de logique de captation », précise Thierry Masson, une réponse indirecte à tous ceux qui poin-tent la place qu'occupera le duo Harmonie mutualité-Prévadiès, une fois que les deux mutuelles auront fusionné.

En couvertures collectives, 2012 sera plus que jamais l'occasion de tester cette efficacité renforcée, « avec une forte activité de soumission dans les branches », selon Christian Marey, directeur exécutif. Sur ce terrain, Mutex, qui a décroché la couverture prévoyance des agents de Pôle emploi fin 2011, se pose comme un « modèle alternatif » aux groupes de protection sociale et « réfléchit à une meilleure implication des partenaires sociaux dans le pilotage des régimes ».

Une gamme unique en 2013

Mais Thierry Masson insiste : « Il est impératif de marcher sur deux jambes, le collectif et l'individuel. Ce ne sont pas deux marchés étanches. » Et sur la prévoyance individuelle, Mutex fait valoir « sa légitimité sur le coeur de marché, les TNS », dans la mesure où les six mutuelles actionnaires gèrent 25% des travailleurs non salariés au titre du Régime social des indépendants (RSI). Par ailleurs, l'intégration de Mutualis, l'union créée par Harmonie mutualité et Prévadiès, conduit Mutex à passer en revue l'ensemble de ses produits afin de parvenir à une gamme unique à l'horizon 2013.

Structure capitalistique et instances de direction de la SA Mutex

La société anonymeMutex porte les risques prévoyance, retraite et épargne. Elle réassure à 100%  l’UNPMF, qui couvre la santé.

Emploi

PARANGON INVESTISSEMENT

Conseiller Commercial H/F

Postuler

KAPIA RGI

ANALYSTES FONCTIONNELS en Assurance Vie et /ou IARD

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler
Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurance statutaire des agents communaux

Ville de St-Laurent de la Salanque

16 novembre

66 - St Laurent de la Salanque

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

« Mutex doit être une réussite collective »

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié