Obsèques : la MNRA réagit à l’étude de 60 millions de consommateurs

Obsèques : la MNRA réagit à l’étude de 60 millions de consommateurs

En réaction à l’étude de 60 millions de consommateurs qui pointait, mi-octobre, les défaillances des contrats obsèques, la MNRA a tenu à défendre le modèle des contrats souscrits en prestations.

La Mutuelle des artisans et du commerce de proximité, MRNA, défend dans un communiqué les avantages des contrats obsèques en prestations. Avec ces contrats, le souscripteur choisit au moment de la souscription un ensemble de prestations funéraires définies à l’avance tant dans leur nature que de leur coût.

Règlement des dépenses supplémentaires

Concernant l’offre MNRA Obsèques, Marie-Jeanne Amata, directeur général de la mutuelle, explique que « la réalisation des prestations a été confiée au Choix Funéraire, un opérateur qui regroupe 700 entreprises funéraires indépendantes, sur l’ensemble du territoire. J’insiste sur un point très important : c’est le Choix Funéraire qui prend à sa charge les écarts éventuels constatés entre le coût réel des prestations et les sommes versées par les souscripteurs au titre du contrat. Cette formule en prestations offre ainsi une totale sécurité aux proches du défunt, qui sont certains de ne pas à avoir à régler des dépenses supplémentaires, dans un moment déjà très difficile pour eux ».

Le coût des obsèques a augmenté de 48% en 10 ans

Un rappel de la part de la direction générale de la mutuelle en réaction à l’étude publiée mi-octobre par 60 millions de consommateurs dénonçant des pratiques douteuses en matière d’assurance obsèques et notamment le fait que le capital constitué sur ces contrats était souvent insuffisant à couvrir le financement des obsèques. Pour Marie-Jeanne Amata, « l’étude réalisée met en lumière les inconvénients et risques liés à la souscription de contrats obsèques en capital ; cependant, les avantages des contrats obsèques en prestations ne sont pas mentionnés, alors que ces contrats offrent, pour leur part, de véritables garanties en matière de financement des obsèques ».

En dix ans, la MNRA relève que le coût des obsèques a augmenté de 48%.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 26 février 2021

ÉDITION DU 26 février 2021 Je consulte

Emploi

Assurances et Réassurance Techniques

Gestionnaire sinistre et production H/F

Postuler

Mutuelle du Soleil

Directeur Technique H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

PRESTATIONS DE CONSEILS JURIDIQUES POUR LES BESOINS DU CONSEIL DEPARTEMENTAL D'EURE...

Conseil Départemental d'Eure et Loir

28 février

28 - CONSEIL DEPARTEMENTAL

Prestations de conseil, d'assistance et de représentation juridique.

Saint-Lô Agglomération Cca Saint-Loise ou CCASL

28 février

50 - ST LO

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Obsèques : la MNRA réagit à l’étude de 60 millions de consommateurs

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié