Ouishare Fest : Maif appuie son engagement dans l’économie collaborative

Ouishare Fest : Maif appuie son engagement dans l’économie collaborative
Editon 2016 de la Ouishare Fest, fête de l'économie collaborative soutenue par la Maif

La Maif soutient la Ouishare Fest – fête de l’économie collaborative - qui vient de démarrer sa 4e édition ce 18 mai 2016 jusqu’à samedi prochain. La mutuelle édite un guide et lance une formation.

C’est reparti ! Pour la 4e année consécutive, la Ouishare Fest attend plus de 2000 visiteurs patrons de start-up, investisseurs, partenaires de plateformes de partage ou simples particuliers adeptes de ce type d’usages dans une atmosphère hippie business au Cabaret Sauvage du Parc de la Villette à Paris. Soutenue par la Maif qui entérine ainsi son positionnement d’assureur engagé sur le front sociétal pour une économie solidaire, cette fête de l'économie collaborative a démarré ce mercredi 18 mai 2016 jusqu’au 21 mai.

Maif Avenir a déjà investi 32 M€

Sur son espace situé en terrasse, la Maif a présenté, cette année, le lancement du Mooc (Massive Online Open Course - formation en libre accès sur internet) sur l’économie collaborative créé par l'Institut Mines-Télécom. Dispensés par les enseignants-chercheurs de l'Institut Jean Pouly et Godefroy Dang Nguyen, ces cours  en ligne gratuits seront ouverts à partir du 20 septembre pour une durée de 5 semaines, (inscription dès à présent en cliquant ici).

«L’économie collaborative va très vite et cette formation permet de comprendre les mécanismes sociaux-économiques qui concourent au développement de ce marché », explique Amélie Ott, chargée de communication à la Maif qui prévoit, dans un second temps, une version Cooc (corporate online open course) dédiée aux collaborateurs du groupe. Enjeux, histoire, contexte, plateformes, réseaux sociaux, segments de marché seront expliqués en vidéos, avec des quiz et des études de cas. La mutuelle entend ainsi jouer la carte de la pédagogie moderne.

S'y retrouver dans le maquis des plateformes

Autre initiative : l’édition d’un guide sur la consommation collaborative co-construit avec le blog consoCollaborative.com (ndlr : 30 000 visiteurs uniques par mois).  Le but, cette fois, consiste à ce que le consommateur se repère dans la jungle des plateformes marchandes et associatives existantes et de créer, à terme, un guide exhaustif et référent.

« La Ouishar Fest nous permet de rencontrer des experts et de faire évoluer notre engagement en priorisant certaines actions, mais revêt évidemment une autre dimension plus économique puisque nous nouons et consolidons beaucoup de partenariats à cette occasion », souligne Thomas Ollivier, responsable de l'économie collaborative et des pratiques émergentes à la mutuelle. Son  département est passé, en peu de temps, de 2 à 11 personnes...

Une stratégie qui se renforce à la Maif

Car à la Maif, clairement, on ne badine pas avec ce sujet devenu stratégique. La preuve par le véhicule d’investissement Maif Avenir, dédié aux partenariats commerciaux et financiers avec ce type de start up, qui a déjà investi 32 M€ sur une enveloppe globale de 125 M€. Présent à la Ouishare Fest, Nicolas Boudinet, secrétaire général du groupe, dirige ce fonds d’innovation. « Nous totalisons 50 partenariats dont près de 11 sont de nature capitalistique en direct ou via des fonds. Nous investissons s’il s’agit d’une vraie innovation, que les dirigeants partagent nos valeurs et notre vision, que l’analyse financière et juridique est probante, que le service en est vraiment un pour nos sociétaires avec un potentiel de marché », détaille-t-il.

Assurer les plateformes collaboratives

Maif n’est pas forcément l’assureur des start-up dont elle est partenaire, mais vient toutefois de finaliser la construction du nouveau dispositif assurantiel de Yescapa ( anciennement jelouemoncampingcar.com), le leader européen de la location de camping-cars et vans aménagés entre particuliers avec 2 353 véhicules en flotte. Les 65 000 utilisateurs de la plateforme sont ainsi protégés par un produit d’assurance multirisque créé sur-mesure pour la location de camping-cars et vans aménagés entre particuliers et ils bénéficient d’une assistance 24/7 qui remplace l’assurance annuelle du véhicule, protègant les locataires et les propriétaires sans risque pour leurs malus. De nouvelles garanties sont également proposées (départ de dernière minute ou extension de location pendant le séjour, par exemple) et tout locataire peut être assuré pour ses vacances, quel que soit son pays d’origine. « Ces plateformes ont besoin des assureurs dès lors qu’elles veulent massifier leur marché », argumente Nicolas Boudinet.


Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Ouishare Fest : Maif appuie son engagement dans l’économie collaborative

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié