Plan stratégique 2016-2020 : Macif revient aux fondamentaux mutualistes

Après avoir redressé ses résultats techniques, la Macif enclenche sa rénovation. La Sgam a présenté, le 26 janvier 2016, son nouveau plan stratégique, Macifutur qui doit, d’ici 2020, imposer le groupe mutualiste comme le plus accessible du marché.

Partager
Plan stratégique 2016-2020 : Macif revient aux fondamentaux mutualistes
Le 26 janvier 2016, Alain Montarant a présenté Macifutur

Abracadabra. La Macif a enfin les moyens de faire sa révolution et la mutuelle ne va pas se gêner ! Votés par ses 167 délégués nationaux lors de son congrès le 19 juin 2015, les contours de son projet d’entreprise Macifutur - redevenir l’assureur de tous avec les meilleures solutions au meilleur prix en assurance dommages, santé-prévoyance et finance-épargne - ont été dessinés avec l’épaisseur nécessaire le 26 janvier 2016.

Le tableau, exposé au siège parisien du groupe mutualiste, révèle déjà un important chantier d’unification. Exit les 11 régions, bienvenue à 5 nouveaux pôles territoriaux chargés de gérer et surtout de réchauffer les relations avec les 4,9 millions de sociétaires. « Nous allons passer de 11 petites industries à une seule industrie qui pilotera l’intégralité du back-office. Il faut une seule règle de gestion unitaire », résume Jean-Marc Raby, directeur général du groupe Macif.

Retrouver l'esprit pionnier

Mission : industrialiser le modèle IARD, gérer nationalement les clients et optimiser les coûts afin d’assumer les investissements prévus par Macifutur. « Notre plan moyen terme 2013-2015 a pris fin en ayant atteint son objectif principal : le redressement de l’entreprise, rappelle Alain Montarant, président du groupe Macif. Maintenant que nous avons retrouvé nos fondamentaux techniques (ndlr : un ratio combiné inférieur à 100 contre 103,5%, à priori plus de 180 M€ de résultat net, 6 Md€ de CA dont 50 % provenant de l’activité IARD et un taux de frais généraux de 25 % contre 28 %*), que les feux passent au vert, nous pouvons engager notre transformation pour retrouver l’esprit pionnier de la Macif, à savoir des protections essentielles accessibles au plus grand nombre ». Elle est loin, en effet, l’époque où la mutuelle niortaise se plaisait à « casser les rentes de l’assurance » en proposant des tarifs 30 % inférieurs à ceux du marché grâce à une mutualité savamment orchestrée.

Retard numérique

Les temps, la concurrence, les besoins et les clients ont changé, mais la Macif se fixe de « revenir à l’ADN d’origine (…) de remplir la mission d’une mutuelle », souligne Alain Montarant qui reconnaît le retard numérique du groupe. Sur le plan de l’e-mutualisme, tout reste, en effet, à faire d’ici 2020 pour transformer l’expérience des 5,5 millions de sociétaires espérés.

« Nous avons réparé une situation économique, nous sommes désormais en situation d’investir, visant une capacité bénéficiaire de 150 M€ par an », insiste Jean-Marc Raby. De nouveaux outils devraient ainsi permettre d’instaurer l’omnicanalité actuellement inexistante qui permettrait au client de démarrer son devis en ligne, de le poursuivre au téléphone et de l’achever en agence. La mutuelle estime, à cet égard, que la souscription 100 % en ligne représentera 10 % de ses ventes.

Côté offres, de nouveaux formats d’assurance sont programmés, à commencer par un nouveau contrat MRH. Le Pay How You Drive constitue également une piste validée par la mutuelle à destination des jeunes conducteurs. « Nous souhaitons animer le marché », promet J-M Raby qui caresse l'espoir de multi-équiper les clients, actuellement détenteurs de 3,2 contrats, mais qui pourraient selon lui facilement en posséder 7...

Une centaine d'agences relocalisées

Sur le terrain, le réseau commercial composé d’environ 500 agences ne devrait pas voir son nombre fléchir. Mais une centaine d’agences seront relocalisées dans des emplacements prompts à favoriser une « meilleure visibilité de la marque ». Laquelle revêt un nouveau slogan « Essentiel pour moi ». Enfin, sur le terrain politique, cette fois, les 2000 délégués élus dont le rôle doit être renforcé, seront rebaptisés « délégués de proximité » et seront élus lors d’une seule et même élection avec les délégués nationaux par les sociétaires. Prochaines urnes : fin 2017.

croissance externe santé

Côté marché et concentration, le groupe se montre particulièrement ouvert aux alliances. « Nous avons de fortes ambitions de croissance externe dans le domaine de la santé », déclare Jean-Marc Raby. Après le rapprochement de Smip et Smam devenues Apivia Mutuelle, le directeur général observe les acteurs avec attention. « Nous sommes le 4e acteur en santé avec ces rapprochements qui devraient nous permettre d’atteindre 1 Md€ de CA supplémentaire d’ici 2020 », confie-t-il. Une annonce ne devrait d’ailleurs pas tarder…
La Macif, c’est évidemment Sferen qui a vocation à devenir la sgam des deux sgam Macif et Matmut. Alain Montarant a confirmé préparer la sgam prudentielle pour le 1er janvier 2018 et se réjouir du renforcement des structures communes.

*Le taux de frais généraux constitue le levier de compétitivité principal de la Macif qui a ainsi économisé 90 M€ de façon structurelle entre 2012 et 2015… Un point de taux gagné équivaut, en effet à 30 M€.


SUR LE MÊME SUJET

Base des organismes d'assurance

Abonnés

Retrouvez les informations complètes, les risques couverts et les dirigeants de plus de 850 organismes d’assurance

Je consulte la base

Sujets associés

NEWSLETTER La matinale

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Les formations L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Toutes les formations

LE CARNET DES DECIDEURS

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Julien Alzouniès, DG Leader Insurance 2022

Groupe Leader Insurance

Directeur général opérationnel

Michèle Horner, Beazley France 2022

Michèle Horner, Beazley France 2022

Beazley

Responsable relations courtiers pour la France

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Bertrand de Surmont président Planete CSCA avril 2022

Planète CSCA

Président

Yves Pellicier, Maif 2022

Yves Pellicier, Maif 2022

Maif

Président

LES SERVICES DE L’ARGUS DE L’ASSURANCE

Trouvez les entreprises qui recrutent des talents

La Mutuelle Générale

ARCHITECTE SECURITE (F/H)

La Mutuelle Générale - 02/12/2022 - CDI - Paris - 13ème arrondissement

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

93 - Rosny-sous-Bois

Mission d'expertise comptable et mission du contrôle de gestion, validation des états de rééditions de comptes dans les opérations subventionnées

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS