Réassurance : Covéa souscrit 90 M€ d’obligations catastrophes

Réassurance : Covéa souscrit 90 M€ d’obligations catastrophes

Covéa a souscrit deux cat bonds auprès de l’irlandais Hexagon Re afin de couvrir les tempêtes en France de janvier 2018 à janvier 2022.

C’est une première. Covéa a recours à la réassurance alternative pour couvrir le risque de tempête en France métropolitaine. Le groupe d’assurance mutualiste a souscrit, pour l’ensemble de ses sociétés d’assurance dommages (MMA IARD SA, MAAF Assurances SA et GMF Assurances), deux obligations catastrophes d’un montant de 45 M€ chacune auprès d’Hexagon Reinsurance DAC, dite «Hexagon Re », une société de droit irlandais.

Accès aux marchés mondiaux de capitaux


La couverture, entièrement collatéralisée, est sous forme « aggregate », ce qui signifie qu’elle est déclenchée lorsque le coût cumulé pour Covéa des tempêtes survenues au cours d’une année civile donnée dépasse des seuils déterminés. Effectives au 1er janvier 2018, les deux classes de « cat bonds » émises par Hexagon Re arriveront à échéance en janvier 2022.

« C’est la première fois qu’une émission indemnitaire aggregate est réalisée pour couvrir spécifiquement les effets des tempêtes en France métropolitaine. Le succès de cette émission illustre la capacité d’innovation de Covéa. Elle s’incarne ici dans la diversification de nos accès aux marchés mondiaux, dans un cadre juridique et financier sécurisé. Cette initiative confirme la stratégie du Groupe en matière de protection par la réassurance », a déclaré Pierre Michel, directeur de la réassurance groupe de Covéa.

Emploi

KAPIA RGI

DVELOPPEURS ANGULARJS H/F

Postuler

KAPIA RGI

CHEFS DE PROJETS Vie et/ou IARD H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

Commentaires

Réassurance : Covéa souscrit 90 M€ d’obligations catastrophes

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié