Résultats 2016 : croissance en panne pour Groupama Loire Bretagne

Résultats 2016 : croissance en panne pour Groupama Loire Bretagne

Le chiffre d'affaires et le résultat de l'assureur régional ont stagné en 2016. Il déploiera la nouvelle offre de téléassistance connectée Noé en juin 2017.

Contrairement à la Caisse Groupama Rhône-Alpes Auvergne qui a surperformé l'an dernier, Groupama Loire Bretagne va devoir redynamiser son activité. L'assureur régional a enregistré en 2016 un chiffre d’affaires stable, à 918,1 M€ et un résultat norme IFRS stable à 43,1 M€. "Les résultats ont été obtenus malgré une sinistralité dégradée par des évènements climatiques (pour 20 M€ d’indemnisation) et par 10 sinistres importants (pour 57 M€)", précise le mutualiste.

Avant réassurance, le ratio des sinistres rapportés aux cotisations augmente ainsi de 10 points par rapport à 2015 pour s’établir à 71% (le plus élevé sur les dix dernières années). Néanmoins, le ratio combiné (dépenses sur chiffre d’affaires) de 95,8% "illustre la performance de la mutuelle sur son cœur de métier et fait ainsi ressortir une marge opérationnelle positive de 4,2%".

Nouvelle offre assurance habitation

Pour relancer la croissance et consolider la relation avec ses sociétaires, Groupama Loire Bretagne innove. L'assureur régional lancera en mai une "nouvelle formule d'assurance habitation" plus personnalisée.

La caisse régionale, qui a noué en mars 2016 un partenariat avec Rosalie Life, premier réseau social des seniors qui propose échanges d'habitat et de services, est également à l'initiative de la nouvelle offre de téléassistance connectée du groupe « Noé ». Une idée qui a germé lorsque Christian Cochennec, actuel directeur général adjoint de Groupama SA, était encore directeur général de Groupama Loire Bretagne. Noé, qui se veut une "interface entre aidants et aidés" , sera déployée en juin prochain sur les 6 départements de la région Loire Bretagne. Cette offre se compose d’une tablette tactile, d’un bracelet avec détecteur automatique de chute et bouton d'alerte intégrés, et d’une application gratuite à destination des aidants, le tout géré par la filiale du groupe : Mutuaide Assistance. Elle complète les dispositifs dédiés aux séniors pour le « mieux vieillir » à l'image de la nouvelle offre d’assurance dépendance de Groupama Loire Bretagne.

La caisse régionale a, enfin, lancé en 2016 l'émission de certificats mutualistes. En moins d’un an, 77 M€ de Certificats Mutualistes ont été émis, soit 85% de l’objectif de la levée de fonds affiché à horizon décembre 2018. Avec une rémunération de 3,15%, qui sera proposée au vote lors de l’assemblée générale de la Caisse Régionale du 25 Avril 2017, "cette performance, dans un contexte de taux historiquement bas, concrétise le partage des bons résultats de l’entreprise avec ses sociétaires", se félicite Groupama Loire Bretagne.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 13 décembre 2019

ÉDITION DU 13 décembre 2019 Je consulte

Emploi

Mission Handicap Assurance

Mission Handicap Assurance

Postuler

Natixis Assurances

Cadre technique Indemnisation Auto H/F

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Marché d'assurances du CIRAD.

CIRAD

14 décembre

75 - CIRAD

Assurance responsabilité civile.

Gironde Habitat

14 décembre

33 - BORDEAUX

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats 2016 : croissance en panne pour Groupama Loire Bretagne

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié