Résultats 2017 : Macif affiche un bénéfice net en hausse de 43%

Résultats 2017 : Macif affiche un bénéfice net en hausse de 43%

Le mutualiste a bénéficié d’une croissance dynamique en santé-prévoyance et en dommages, ainsi que du regain de forme sur les marchés financiers.

La Macif, qui a annoncé en décembre dernier son projet de rapprochement avec Aesio, a réalisé une belle année 2017. Son résultat net part du groupe est en hausse de 43%, à 265 M€ et ce malgré une charge d’impôts exceptionnelle de 127 M€ (dont 19 M€ liés à la surtaxe d’impôts sur les sociétés).

Les raisons de cette bonne santé sont principalement financières : « L’orientation à la hausse des marchés financiers en 2017 a permis d’accroître sensiblement sa marge financière par rapport à 2016 », précise la Macif. Le groupe bénéficie également de l’amélioration de sa rentabilité technique en dommages. « La baisse du ratio sinistres/cotisations en dommages, doublée de la maîtrise des frais généraux, a conduit à une amélioration sensible de la marge technique du groupe », explique-t-il.

Recul de la collecte en vie

Le chiffre d’affaires consolidé du groupe marque, en revanche, le pas : - 2%, à 6,161 Md€. Cela est dû à la forte baisse de la collecte enregistrée en assurance-vie. Le chiffre d’affaires de l’activité finance-épargne recule ainsi de 10% à 1,967 Md€. Mais celui-ci est compensé par la très bonne tenue des activités dommages et santé-prévoyance. Sur le cœur de métier du groupe, l’IARD, la maitrise de la sinistralité et la dynamique commerciale amorcée en 2016 ont permis de générer un résultat net de 180 M€, marquant une hausse de 71 M€ sur un an. L’activité Santé/Prévoyance affiche un chiffre d’affaires en hausse de +3 % en 2017 à 1,012 Md€, tirée par la croissance du portefeuille du groupe sur le marché de la santé collective et par l'impulsion d'une dynamique commerciale suite à la rénovation de certains contrats prévoyance (Garantie Décès et Garantie Emprunteur).

Les fonds propres - part du Groupe (IFRS) s’élèvent à 3,67 Md€ fin 2017, en hausse de 223 M€ par rapport à fin 2016. Le taux de couverture du capital de solvabilité requis du groupe (SCR) s’établit à 213 %, en hausse de 14 points par rapport à 2016.

Transformation accélérée en 2018

Le groupe Macif entend continuer sa transformation en 2018 pour définir et mettre en place une stratégie intégrée en assurance de personnes (Santé/Prévoyance et Finance/Epargne) destinée à faire de ces métiers des relais de croissance durables, repenser la stratégie sur le marché des professionnels/entreprises et des associations gestionnaires où il ambitionne de croître, poursuivre la transformation RH du groupe à travers le déploiement du Nouveau Modèle Social signé en mars dernier.

Par ailleurs, le groupe Macif, qui a entamé un projet de rapprochement avec Aésio en décembre 2017 poursuit les travaux de co-construction d’un leader mutualiste en assurances de biens et de personnes avec, comme point d’étape majeure, la création d’une co-entreprise en matière de prévoyance individuelle & collective en 2019.

Testez L'Argus de l'assurance en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Le Magazine

ÉDITION DU 18 octobre 2019

ÉDITION DU 18 octobre 2019 Je consulte

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Assurances dommages aux biens et risques annexes

Sarthe Habitat

16 octobre

72 - SARTHE HABITAT

Prestations de services d'assurance et de gestion de prévoyance gros risques

Les Résidences Yvelines Essonne

16 octobre

78 - LES RESIDENCES YVELINES ESSONNE

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Résultats 2017 : Macif affiche un bénéfice net en hausse de 43%

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié