Sferen fait ses premières économies

Les mutuelles de Sferen ont présenté un premier bilan au terme de deux ans d’existence, à l’occasion du changement de président, Daniel Havis prenant la suite de Roget Belot. La société de groupe d’assurance mutuelle (sgam) qui rassemble la Macif, la Matmut et la Maif, a indiqué avoir achevé la mise en commun des achats hors assurance, c'est-à-dire le système d’information et la communication. Cette action a permis de réaliser une économie de 13,6 M€. La réassurance a fait l’objet de mise en commun de traités pour la couverture individuelle accident et la couverture commune en climatique.
Mais le gros chantier à venir sera celui de l’assurance automobile, et notamment de la réparation automobile. L’idée est de constituer un réseau commun de réparateurs agréés et d’experts. Sur ce point, la Maif et la Matmut avanceront ensemble, sans la Macif – pour le moment. « Nous avons d’autres chantiers à mener en interne, car nous nous sommes une entreprise régionalisée. Nous devons faire des priorités », a précisé Gérard Andreck, le président du groupe Macif. Là aussi, des économies importantes sont attendues, « autour de 50 millions d’euros, hors bris de glace » ont indiqué les présidents.
Concernant justement les bris de glace, d’autres négociations sont en cours avec trois acteurs. Les coûts dans ce secteur ont particulièrement augmenté.
En assurance habitation, l’idée est de travailler avec IMH, une filiale du groupe IMA (Inter Mutuelles Assistance) dont la Macif, la Maif et la Matmut sont les principaux actionnaires. 

Emploi

KAPIA RGI

Chef de Projet Assurance-Vie H/F

Postuler

KAPIA RGI

Ingénieur Développement PHP5/ZEND (H/F)

Postuler

+ de 10 000 postes
vous attendent

Accéder aux offres d'emploi

APPELS D'OFFRES

Services d'assurances

EDPAMS Jacques Soudille

27 mai

08 - Belleville-et-Châtillon-sur-Bar

Marché de crédit Bail (véhicules et matériel) 2019.

Espaces Cauterets

26 mai

65 - CAUTERETS

Proposé par   Marchés Online

Commentaires

Sferen fait ses premières économies

Merci de confirmer que vous n’êtes pas un robot

Votre e-mail ne sera pas publié